En cette période électorale pour les municipales 2020, où chacun y va de son petit refrain, l’Association MOR GLAZ (comme en 2014) souhaite remettre le port de Brest et les activités maritimes au centre des débats !


Jamais aucune grille, barrière ni barrage de toute sorte, ne pourront empêcher les  indiscrétions volontaires ou pas de ce qui se passe sur les ports, que ce soit à Brest ou ailleurs!

En stand-by depuis plus de 5 ans pour le cargo « KARL » et plus de 6 ans pour le cargo «  ANTIGONE Z » arrêté lui depuis avril 2012 à Douarnenez, puis remorqué à Brest.

L’Association MOR GLAZ a appris le 8 novembre 2019 tout à fait par hasard, que ces deux navires pourraient être remorqués en début 2020 vers la Belgique pour y être déconstruits.

L’Association MOR GLAZ est furieuse contre cette décision,  prise par des autorités qui n’ont aucune logique, ni industrielle ni commerciale ! A brest il aura fallu 10 ans de mobilisations, notamment de MOR GLAZ, pour déconstruire le premier navire

(alors que des industriels s’organisaient ardemment afin de déconstruire à Brest des vieux navires de manière propre, respectueuse de l’Homme et de l’environnement).

En cette période électorale pour les municipales 2020, où chacun y va de son petit refrain, l’Association MOR GLAZ (comme en 2014) souhaite remettre le port de Brest et les activités maritimes au centre des débats !

ANTIGONE Z bateau poubelle

Rappel : plusieurs navires ont été déconstruits à Brest depuis quelques années dont un navire de plus de 150 mètres, avec toujours des difficultés de toutes sortes, et plus particulièrement administratives (comme si dans notre pays, certaines Administrations pouvaient interdire, retarder, mettre en difficulté certains projets industriels respectueux de l’Homme et de l’environnement !). Si les deux navires précités devaient être déconstruits ailleurs qu’à Brest cette activité risque d’être torpillée à tout jamais, mais ceux qui prendraient cette mauvaise décision «eux», continueront leur chemin !

L’Association MOR GLAZ n’a aucun lien avec aucun des industriels Brestois. Certains ont investi dans cette activité créatrice d’emploi.

Une activité industrielle ne fonctionne « surtout » pas comme une administration, ni dans une bulle.

L’Association MOR GLAZ demande par ce communiqué, que tout soit mis en œuvre afin que ces deux navires « KARL » et « ANTIGONE Z » soient déconstruits à Brest, mais pas seulement, il y a d’autres navires qui attendent pour être recyclés, car entendons-nous bien, ces vieilles coques sont recyclées.

Pour l’Association MOR GLAZ         Le Président Jean-Paul HELLEQUIN

Toute démarche, innovation et projet maritime respectueux de l’Homme et de l’environnement attire et intéresse forcément l’association MOR GLAZ.

Le jeudi 7 novembre 2019, les membres « disponibles » du bureau de l’Association MOR GLAZ se sont réunis, afin de regarder et pourquoi soutenir le projet AVEL-VOR.

Cette idée de vouloir relancer le cabotage de manière propre est recevable, mais, il va falloir que les initiateurs trouvent rapidement des partenaires financiers et stratégiques, afin d’y donner forme pour aboutir.

Toute démarche, innovation et projet maritime respectueux de l’Homme et de l’environnement attire et intéresse forcément l’association MOR GLAZ.

La diversité des opinions, des âges, et des connaissances des  membres du bureau de l’Association, permet d’avoir une analyse ouverte et objective ! Nous avons apporté lors de cette réunion du bureau, un soutien au projet.

Pour les membres du bureau présents ainsi que Françoise GAILL (absente), les initiateurs de ce projet doivent aller très vite, afin d’être soutenus par des Groupes de producteurs, d’industriels et de banques qui croient en un tel projet, ces derniers seront-ils sensibles aux arguments des personnes à l’initiative de ce projet ?

Jean Paul Hellequin

Pour les Adhérents de l’Association MOR GLAZ et du Remorquage, qui ont suivi le périple montagneux de notre adhérent Marcelin HELLEQUIN,  ancien Capitaine de remorqueur devenu alpiniste pour de bonnes et belles causes. Marcelin s’était lancé le défi en septembre 2019 de monter jusqu’au somment du pic Tilicho par 7134 mètres.

Une tempête de neige de cinq jours, qui enfouit les équipements et provoque de nombreuses avalanches.

Nous avons du abandonner au Camp 2 à 6200 mètres.

Cependant, Marcelin nous fait part de ces sentiments –«  une ascension technique, très riche en expérience, qui nous motive pour une nouvelle tentative. Marcelin continue de soutenir « LA CHAINE DE L’ESPOIR ENSEMBLE SOUTENONS DES ENFANTS » nous aussi nous continuerons notre soutien dans les mêmes conditions pour  ces « ses »  aventures pour les autres !

Nous savons que notre adhérent refera son sac pour de nouvelles aventures, et vraisemblablement au Népal.

Nous remercions les sherpas  Chiring et Lahkap qui définissent et montrent le bon cap à Marcelin, lui le Marin peut être assuré du professionnalisme de ces « ses » pilotes des sommets !

Certains Sherpas sont Adhérents à MOR GLAZ, et veillent au respect de l’Environnement dans ces lieux de plus en plus fréquentés !

Afin d’éviter toute confusion, MOR GLAZ soutient et communique sur cette aventure. Ce périple, cette expédition, est entièrement financée par Marcelin !

https://www.helloasso.com/associations/la%20chaine%20de%20l%20espoir/collectes/ascension-solidaire-du-tilicho-peak

Pour les Associations précitées le Président Jean-Paul HELLEQUIN

 

quai du Commandant Malbert, durant 10 jours seront à quai  » 4 ULTIMS »

des navires d’une technologie unique, avec des SKIPPERS d’une sportivité et combativité exceptionnelle!

le 3 novembre 2019, ces bolides de la Mer partiront pour une  » Bataille Navale Sportive » hors du commun….une course folle ! …. DE BREST A BREST VIA RIO DE JANEIRO & CAPE TOWN SANS ESCALE.

Les adhérents des associations MOR GLAZ et REMORQUAGE qui pourraient se déplacer, pourront apercevoir à la sortie du stand des partenaires, une bâche de 5m sur 2.5m, expliquant la mise en place de la Protection du Litt oral en France depuis mars 1978.

Ce texte a été élaboré avec un brillant officier passionné par le sauvetage en mer et la protection du littoral, et par le Président des associations précitées.

Cet historique est merveilleusement illustré par deux clichés du Photographe/ Reporter Charles MARION.

Cette Mer Méditerranée n’est en fait pas aussi protégée, cette Mer est ouverte  à tous, en fait elle est grande ouverte !

Le cargo « RHODANUS » battant pavillon Antigua & Barbuda  s’est échoué  le dimanche 13 octobre 2019 dans les Bouches de Bonifacio. Cette fois le navire transportait du câble, mais la prochaine fois, quelle sera la « cargaison » transportée, des Personnes qui fuient la guerre, la misère, et les conditions climatiques, ou alors un navire remplit d’explosif ou de produits chimiques !

Certes, vraisemblablement la veille n’était pas assurée à la passerelle du « RHODANUS »  et le navire a continué sa course folle vers la côte Corse. À part effectuer des appels nous pouvons penser que cette zone « fragile » est ouverte à tous types de trafics ! Aucun moyen d’urgence n’est prévu ou alors il faudra expliquer pourquoi ce navire s’est retrouvé dans cette position.

L’Association MOR GLAZ demande par ce communiqué aux autorités civiles et militaires, d’expliquer quels sont les moyens afin d’éviter ce type d’accident, bien entendu nous parlons des moyens réels, pas de communiquer. Le navire s’est retrouvé dans cette posture « échoué après quasiment une heure d’observation » donc les moyens sont faibles ou pis encore inexistants !

Pour l’Association MOR GLAZ, les Présidents Gilles SIMEONI et Jean-Guy TALAMONI et plus largement les Corses, doivent avoir des réponses précises, quels sont les moyens mis à la disposition du Préfet Maritime pour couvrir cette large zone, que s’est-il passé durant ces 50 minutes. Une Militante Corse nous écrivait hier –« nous en avons assez de jouer à la roulette russe ».

Messieurs les Présidents  Gilles SIMEONI et Jean-Guy TALAMONI, ne vous contentez pas de réponses évasives « politiques »  il s’agit de la sécurité de votre territoire.  L’Association MOR GLAZ demande depuis des années un remorqueur de haute Mer basé en Corse sous l’autorité du Préfet Maritime.

Savez-vous Messieurs, que le remorqueur de haute mer « ABEILLE FLANDRE » qui est sur zone est âgé de 42 ans, l’Etat Français retarde son remplacement depuis trois ans pour des raisons ubuesques et infondées qui retardent la mise en chantier de son remplaçant !

Messieurs les Présidents, l’abordage entre deux navires le 7 octobre 2018 au cap Corse n’aura pas servi de leçon, une bonne communication ne règle pas les problèmes !

L’Association MOR GLAZ quant à elle revendique depuis des années une Sécurité Passive Embarquée à bord de tous les navires (certains Armateurs Français ont opté pour cette SPE) !

Pour l’Association MOR GLAZ                  Le Président Jean-Paul HELLEQUIN

 

C/c : Ministres concernés et Administrations

Le cargo « RHODANUS » battant pavillon Antigua & Barbuda  s’est échoué  ce dimanche 13 octobre 2019 dans les Bouches de Bonifacio. Cette fois le navire transporte du câble, mais la prochaine fois ?…

 

L’Association MOR GLAZ espère aucune incidence ni pollution même infime dans ce secteur si fragile, par lequel les navires ne devraient plus naviguer, pour de multiples raisons !

Si les faits rapportés dans le communiqué, de la Préfecture Maritime de Méditerranée sont exacts « le navire devait embouquer les Bouches de Bonifacio mais n’a pas viré à temps et poursuivi sa route vers la côte en dépit des appels répétés du Centre Régional Opérationnel de Surveillance et de sauvetage (CROSS) en Corse, du Sémaphore de Pertusato et la station italienne Maddalena pendant près de 50 minutes ».

Pour l’Association MOR GLAZ qui regroupe plusieurs Marins parmi ses adhérents « soit tous les appareils de communication du navire étaient stoppés, ou défectueux soit les oreilles de l’homme de veille étaient occupées à tout autre chose. Nous étions persuadés que dans ces parages très dangereux, que deux Marins devaient assurer la veille, encore faut-il que les effectifs à bord le permettent. Si ces obligations avaient changé, il faudrait imposer deux Marins à la passerelle dans ces chenaux ou interdire ces passages! Pour l’Association MOR GLAZ, nous pouvons déjà considérer que l’enquête est close.

Monsieur le Président Jean-Guy TALAMONI, vous préconisez des mesures de préventions et ceci est très bien, il faut les imposer.  l’Association MOR GLAZ demande depuis des années un remorqueur de haute Mer basé en Corse afin d’être à proximité de l’île et de ces endroits très dangereux  et fragiles. La route est longue entre Toulon et la Corse, parfois elle peut être difficile et encore plus longue par des conditions météorologiques défavorables !

Monsieur le Président TALAMONI, l’Association MOR GLAZ demande des moyens partout sur le littoral Français et plus précisément en Corse et dans le Golfe de Gascogne. Savez-vous Monsieur,  que le remorqueur de haute mer « ABEILLE FLANDRE » qui va arriver sur zone est âgé de 42 ans, l’État Français retarde son changement depuis trois ans pour des raisons ubuesques et infondées !

Monsieur le Président TALAMONI, l’abordage entre deux navires le 7 octobre 2018 au cap Corse n’aura pas servi de leçon, et là encore toutes les règles de navigation et de veille n’avaient pas été respectées, il faut donc des moyens nautiques basés en Corse !

Pour l’Association MOR GLAZ     Le Président Jean-Paul HELLEQUIN

   

Les personnes qui fuient la guerre, la misère, les changements climatiques voire les trois à la fois sont-elles devenues des terroristes, des indésirables, ou alors est-ce le cours normal des choses. Depuis toujours des populations, des peuples se déplacent parce-que certains endroits dans le monde ne sont plus « acceptables » « vivables » pour de nombreuses raisons ?

 

 

Le navire « SEA-WATH3 » navigant sous pavillon Néerlandais commandé par la Capitaine « Carola RACKETE » vient de mettre la pige aux dirigeants des pays d’Europe qui traitent les Migrants tel du bétail avec un certain mépris !

Capitaine « Carola RACKETE » Madame, bravo pour votre bravoure, vous êtes une grande Capitaine (un grand officier hors norme), vous êtes gonflée et cela manque ! La décision que vous avez prise (certainement un peu seule en Capitaine responsable) de rentrer de force à quai pour déposer des personnes en danger vous honore « vous êtes une Capitaine courageuse et respectable ». Capitaine vous venez de sauver de pauvres gens qui fuyaient, soit la guerre, la misère, les conditions climatiques, les trois à la fois peut-être même, nous vous saluons pour cet acte courageux.

L’Association MOR GLAZ a toujours eu une position claire concernant le sauvetage des migrants, soyez courageuse jusqu’au bout. Les Gens de Mer devraient tous vous soutenir pour cet acte de bravoure !  

Vous venez, vous Capitaine d’un navire de montrer votre volonté, votre courage, une détermination face à celles et ceux qui n’en ont que peu ou pas, vous étiez responsable des personnes qui se trouvaient à votre bord, vous venez de les sauver, votre Équipage peut être fier de vous.

-« Un acte de guerre » comment le Ministre Italien de l’Intérieur peut-il tenir de tels propos, pour un tel acte de bravoure ? Ce mot guerre ne doit pas être galvaudé ou mal utilisé surtout à ces niveaux !

Pour l’association MOR GLAZ la Capitaine « Carola RACKETE »  a agi dans le strict respect du droit international de la Mer. Elle a sauvé des personnes en détresse et les a amenées dans un port sûr.

Pour l’association MOR GLAZ, il faut regarder de très près pour savoir qui enfreint la loi et qui ne fait que son devoir dans cette situation dramatique des migrants. Un Capitaine de navire digne de ce grade et de ses responsabilités doit secourir les personnes en détresse et les ramener au plus vite dans le port le plus sûr. Merci Capitaine , respect, vous avez rempli votre mission de Capitaine de navire, respecté la déontologie, venir en aide à toute personne en difficultés !  

  Pour l’association MOR GLAZ        Le Président Jean-Paul HELLEQUIN

 

 

Le vendredi 21 juin et le samedi 22 juin 2019, l’association du Remorquage a tenu sa réunion annuelle au Centre Nautique de Moulin Mer :

Madame Monsieur,  nous aimerions évoquer avec vous le bilan et les objectifs de l’Association du Remorquage qui compte parmi ses membres d’anciens Marins des Abeilles Flandre, Languedoc, Bourbon, Liberté et du supply Jason et quelques membres passionnés par nos métiers maritimes et plus particulièrement par celui du remorquage et du sauvetage en Mer, Cadres Dirigeants et Supérieurs, Courtiers maritimes et en assurance, Marins pompiers, enseignants etc ….

Nous sommes les organisateurs des visites des remorqueurs BOURBON, LIBERTE et LANGUEDOC afin de contribuer au  financement de « LA RECHERCHE CONTRE LA MUCOVISCIDOSE » à « l’Association Des Œuvres Sociales pour la Marine (ADOSM) et la Caisse des Péris en Mer de Cherbourg.

Les visites organisées en 2018 nous aurons permis de redistribuer (comme à l’habitude 100% des dons perçus) soit :

ADOSM Brest … 10000€, ADOSM Cherbourg ….4000€, Caisse des Péris en Mer de Cherbourg …1250€…un chèque de 7850€ sera remis au laboratoire du Professeur Claude FEREC au mois de juillet à bord du Remorqueur Abeille BOURBON à Brest en présence de nos partenaires et Amis bénévoles ! (soit au total 23100€ de dons). Nous remercions toutes celles et ceux qui participent à l’organisation de ces visites et tout particulièrement  notre partenaire historique et fidèle  le Groupe de santé HUMANIS (devenu Malakoff Médéric Humanis depuis le premier janvier 2019 MMH).

Tous ces projets de solidarité « SOUTENIR AIDER ET SAVOIR TENDRE LA MAIN » peuvent être réalisés grâce à notre partenaire « MALAKOFF MEDERIC HUMANIS » Nous remercions toutes celles et ceux qui participent à l’organisation de ces visites et tout particulièrement  notre partenaire historique et fidèle  le groupe de santé HUMANIS (devenu Malakoff Médéric Humanis depuis le premier janvier 2019 MMH ) Un grand merci à « BOURBON » pour son engagement à nos côtés depuis plus de 20 ans et aux personnalités qui nous soutiennent.

L’association est très active, elle a  pour objet de donner des envies maritimes à des Collégiens, Lycéens et Etudiants  en allant à la rencontre de jeunes dès que nous en avons une opportunité !

L’association du Remorquage (dons et adhésions cumulés représentent plus de 250 adhérents plus des 2/3 du budget  sont consacrés à l’organisation des visites des remorqueurs). Nous allons effectuer plusieurs rencontres afin de reprendre nos actions pour la Recherche et l’ADOSM.

En 2019 il n’y aura pas de visite des remorqueurs, décision prise par le nouveau Directeur Général de la société « LES ABEILLES », nous le déplorons, nous nous organisons donc pour être présent lors des fêtes maritimes de Brest 2020 du 10 au 16 juillet et prendre ainsi un nouveau cap si nécessaire, toujours en gardant le même cap, celui des  solidarités.

En 2018, l’Association à adhérer ou réadhéré : aux Associations LA TOULINE, l’Association Départementale de Défense des Victimes de l’Amiante ADDEVA, et à 7 ZEIZH (média indépendant).Nous avons offert les droits à la SACEM à l’Artiste (compositrice, interprète)  Chloé LE BRIS pour sa chanson « ABEILLE BOURBON » 

Jean-Paul HELLEQUIN     Président de l’Association du Remorquage

0684624452    JP.HELLEQUIN@WANADOO.FR

 

EN BREF*

Malakoff Médéric Humanis  : Né le 1er janvier 2019 du rapprochement de Malakoff Médéric et Humanis, Malakoff Médéric Humanis est un groupe paritaire et mutualiste à but non lucratif qui exerce deux métiers :

  • Assureur de personnes en santé et prévoyance collective et individuelle
  • Gestionnaire de la retraite complémentaire pour le compte de l’Agirc-Arrco Nous assurons la santé et la prévoyance de 426 000 entreprises et 10 millions d’assurés.
  • Nous gérons la retraite complémentaire Agirc-Arrco pour le compte de 600 000 entreprises, 8.3 millions de cotisants et 7.1 millions de retraités. Partenaire de toutes les entreprises, petites et grandes, dans tous les secteurs d’activité et partout en France, nous contribuons à leur performance et au bien-être de leurs salariés à travers les services innovants associés à nos contrats d’assurance. Nous accompagnons également les salariés dans leur passage à la retraite, et les retraités afin qu’ils puissent, au-delà de l’entreprise, développer leur nouveau projet de vie.

l’association MOR GLAZ est très attristée et endeuillée depuis le vendredi 7 juin 2019 : 3 sauveteurs de la SNSM ont perdu la vie en allant secourir d’autres marins

Nous avons une pensée sincère et profonde et douloureuse pour leurs épouses, leurs enfants et tous leurs proches… Toute la communauté maritime et MOR GLAZ ne peuvent qu’être attristées et solidaires de ce drame de la mer…..La Mer est toujours la plus forte… à cet endroit  plus jamais elle sera bleu mais un peu plus salée par les larmes de celles  et ceux qui restent, et par les gens de mer….

Faire découvrir les activités maritimes aux collégiens de cinq pays d’Europe…..

Faire découvrir à Brest sur le port, certaines activités maritimes à des collégiens de cinq pays d’Europe, voilà la mission ( l’ambition) que ce sont données les associations MOR GLAZ et du REMORQUAGE en faisant visiter le remorqueur de Haute mer Abeille BOURBON . espérons que l’objectif soit atteint ( Donner des envies maritimes). Merci à la Préfecture Maritime de l’Atlantique et au Commandant de l’Abeille BOURBON d’avoir accordé l’autorisation de pouvoir monter à bord faire découvrir les activités maritimes aux collégiens de cinq pays d’Europe…..

 

Alban Beaudouard Directeur du site de Moulin- Mer

Visite de l’Abeille BOURBON

Retour à Moulin Mer ( avec une escale à Océanopolis)  par la mer

avec la Société Le Brestoâ