Combien de « PRINCESSE JESSICA » sur les Océans ? Le dernier Pavillon de ce navire était celui du TOGO mais, rien à bord ne le prouve, donc il est devenu un engin flottant ! 

Tel un Médecin qui suivrait un Malade dangereux et contagieux, l’Association MOR GLAZ essaie de prendre des nouvelles des Marins que nous avons essayé de « secourir ». Certains de ces Capitaines « sauvés avec l’aide modeste de MOR GLAZ » plusieurs années après communiquent toujours, le Capitaine du « ANTIGONE Z » par exemple, ce Capitaine refusa de repartir avec un navire en mauvais état contre le triplement de son salaire (que de toute manière il n’aurait jamais perçu) ! La mauvaise aventure de cargo « ANTIGONE Z » fut aussi réglée grâce à la ténacité de l’Inspectrice CGT/ITF Laure TALLONNEAU et de la CGT des Marins du Grand Ouest et de l’Union Locale de Douarnenez et de quelques Amis !

En ce moment l’une des Vice-Présidentes de l’Association MOR GLAZ  se trouve au SENEGAL et plus précisément sur les quai du Grand port de « DAKAR ». Laure TALLONNEAU a ainsi retrouvé le cargo « ONDA » devenu depuis le « PRINCESSE JESSICA » quel beau nom pour un navire !

au centre : l ‘Inspecteur ITF : SEYDINA OUSMANE KEITA avec les deux Marins du Cargo PRINCESSE JESSICA ( ONDA en 2023 devenu depuis Princesse Jessica)

 

Le 16 janvier 2023, l’émission sur le Front sur France 5 sous l’objectif de la caméra des Equipes du Journaliste Hugo CLEMENT 

mettait en avant l’Association MOR GLAZ sur notre défense des Marins du Monde. Le navire ciblé était le «ONDA », que sont devenus les pauvres Marins qui se trouvaient à bord, et quel avenir pour ceux qui y sont !  

L’Association MOR GLAZ se demande si ce genre de navire pourrait encore escaler en Europe et repartir tranquillement afin de libérer la place à quai –« ni vu, ni connu » ! Ces vieilles bailles sont souvent sauvées par des mille-feuilles Administratifs et Juridiques, loi du pavillon etc… !

L’Union Européenne quant à elle et la France sont aussi « INSOCIALES » envers ces Marins   du Monde comme souvent en larguant les aussières de navires qui pourraient devenir gênants : –«  le cas du navire SKY III en décembre 2023, parti avec l’autorisation des Administrations Françaises qui se sont couchées devant l’Etat du pavillon « TANZANIEN », en est un bel exemple parmi tant d’autres !

En 2003, Francis VALLAT lors de la remise du Grand Prix de l’Institut Français de la Mer (IFM) qui m’avait été décerné pour mon soutien aux Marins du Monde, je l’avais partagé avec toutes celles et ceux qui menaient ce combat pour les Marins du Monde. Parfois, j’ai le sentiment que nous avançons, et puis ce chiffre de 1700 Marins abandonnés en 2023 donne des frissons, il vous ramène à la triste réalité sociale et aux véritables conditions de vie de ces pauvres Marins du Monde et de leurs Familles !

La vice-Présidente de l’Association MOR GLAZ dont l’activité est Inspectrice du Syndicat ITF (Fédération Internationale des ouvriers de Transports) nous rapporte, que tant et tant de Marins pourraient se plaindre, -« mais que la crainte d’être black listé par les Sociétés de Manning est plus forte que la dignité à pouvoir se défendre » !

L’Association MOR GLAZ quant à elle, continuera de venir en aide et de dénoncer au plus haut niveau ces dérives Sociales ! Nous continuerons de mettre celles et ceux qui devraient faire respecter certaines règles face à leurs responsabilités !

Combien de « PRINCESSE JESSICA » sur les Océans ? Le dernier Pavillon de ce navire était celui du TOGO mais, rien à bord ne le prouve, donc il est devenu un engin flottant ! 

Pour l’Association MOR GLAZ      Le Président Jean-Paul HELLEQUIN

L’Association MOR GLAZ tire comme d’autres, des conclusions après ce terrible naufrage.

Tout d’abord une pensée pour les trois Marins disparus dans la nuit du 14 au 15 janvier 2021 au large de Port-en-Bessin. Courage aux Familles !

 

L’Association MOR GLAZ, espère que tous les Acteurs de cette Catastrophe sauront se remettre en cause si nécessaire. Les arguments « la plaidoirie » de Maître Gildas ROSTAIN qui acquittent le Patron du canot de Sauvetage « obligeront » de mieux redéfinir les responsabilités de tous les Canotiers de la Société Nationale de Sauvetage en Mer, mais aussi de mieux redéfinir leurs Missions de Sauveteurs et les responsabilités des uns et des autres.

L’un de nos Adhérents présents tout au long du procès Membre et Donateur de la SNSM nous faisait part de ces réflexions : -«  Nous savons que les différents acteurs ont des fautes qui ne sont pas imputables à la lettre et il faut réfléchir à ce que nous allons faire pour protéger les Sauveteurs, et tous les bénévoles, quelque soit leur domaine d’action. Cette réflexion va, je l’espère, être mise en place. Nous savons tous les deux qu’après chaque sauvetage, lors du débriefing, on tirait les enseignements de ce qui c’était passé pour les fois suivantes ».

L’Association MOR GLAZ souhaite que les navires de Pêche, puissent être mieux contrôlés par les Affaires Maritimes, car, malgré l’acquittement de cette Administration : -« plusieurs Responsables doivent ou devraient se poser des questions …. Les navires ne sont pas suffisamment contrôlés et cela est honteux !

Pour l’Association MOR GLAZ

Le Président Jean-Paul HELLEQUIN

Le navire Russe « SHTANDART » n’est plus souhaité dans aucun port Français, dommage pour le Commandant de ce navire et de son Equipage, tels des pestiférés !

Aucune Escale ne serait possible, y compris en cas de besoin d’assistance technique, qui sont celles et ceux qui osent et prennent de telles décisions ?

L’Association MOR GLAZ, ne fait pas de politique, (toutes et tous vous le savez) mais, qu’ont fait ces Marins  embarqués à bord de ce Grand Voilier Russe « SHTANDART » ,  des charpentiers pour bon nombre, pour mériter ce bannissement ? L’Association MOR GLAZ trouve cette manière de faire bien triste.

Lorsqu’un organisateur de rassemblements Maritimes s’exprime de la manière suivante  –«  On ne veut pas d’histoire, ni de bâton pour nous faire battre » cela est bien triste pour ces Marins, qui ne sont coupables de rien mais surtout pas de cet abominable conflit !

En cette période électorale, serions-nous tombés dans une xénophobie délirante et manipulatrice ? Pour l’Association MOR GLAZ les fêtes Maritimes doivent être ouvertes à tous les Marins, quel que soit leur Nationalité et le Pavillon du navire !

En février 2024  nous sommes montés à bord du navire Russe « VLADIMIR LATYSHEV » mais aussi sur des navires ou cohabitent des Marins Russes et Ukrainiens, ( 25 mars 2022 et 11 août 2023) quelle leçon de Paix et d’entente !

RAPPELONS : Sans les Marins Russes une partie des navires sous Registre  International  Français resteraient le long du quai !  Les 274.000 Marins Russes et Ukrainiens, représentent quasiment 15% des Marins du Monde ! Plus de 198.000 Russes et 76.000 Ukrainiens recensés, sans eux tout change, la circulation des produits de première nécessité et autres. Cela signifie que ces Equipages sont bien au-dessus des faiseurs de guerre, des pavillons de complaisance, des Armateurs complaisants et autres paradis fiscaux qui savent bien profiter durant cette période difficile, y compris certainement de ces Equipages qui assument et conduisent les navires à bon port ! Pourquoi s’attaquer de manière aussi « ZELEE » à ces Marins, alors que parfois ces mêmes Administrations sont inexistantes ou absentes sur les quais pour soutenir des Marins, contrôler les navires etc…!

Si le « SHANDART » transportait des marchandises jugées nécessaires ces mêmes donneurs d’ordre fermeraient-ils les yeux, comme cela s’est passé durant des mois dans le port de Brest et ailleurs . L’Association MOR GLAZ avait dénoncé  en avril en 2021 un boycott à géométrie variable. -« Le gazole rendait-il aveugle et plus clément ou alors le « gel »,  et l’immobilisation des navires serait-il appliqué selon les biens transportés ? Un flou administratif qui permettrait d’assouplir les consignes ?  « Le pétrolier Russe NS-Point suscitait quelques interrogations : il bat pavillon du Liberia mais est la propriété de la compagnie Russe SCF, filiale de la plus grande Compagnie Maritime Russe dans le transport d’hydrocarbures et partenaire de Total ».

Pour l’Association MOR GLAZ

Le Président Jean-Paul HELLEQUIN

La Vice-Présidente Laure TALLONNEAU

 

 

Chalutier géant de la Compagnie des Pêches à Saint-Malo : Berville dit non au transfert des activités.

 

les communiqués : 13 février 2024…….16 février 2024

Par Steeven Pellan

Le 24 mai 2024 à 20h59

Vendredi 24 mai, Hervé Berville a reçu les salariés et la direction de la Compagnie des Pêches, à Saint-Malo (35). Il refuse le transfert des quotas de pêche vers le chalutier géant sous pavillon polonais Annelies Ilena.

Le secrétaire d’État à la mer et à la biodiversité était en visite à Saint-Malo ce vendredi 24 mai. Il a rencontré la direction de la Compagnie des pêches et ses salariés. « Il n’y aura pas de transfert » des activités de pêche mais « il faut structurer l’avenir » selon Hervé Berville. (Le Télégramme/Steeven Pellan)

Vendredi 24 mai, le secrétaire d’État chargé de la Mer et de la Biodiversité, Hervé Berville s’est rendu à Saint-Malo où il a reçu la direction et les salariés de la Compagnie des Pêches.  il a annoncé qu’il décidait de ne pas autoriser le transfert des activités du navire français Joseph-Roty II vers le navire polonais Annelies Ilena. « J’ai écouté et entendu la direction et les salariés. Il n’y aura pas de transfert. Pourquoi ? Ils s’étaient engagés à faire un navire français. On est dans une situation où on ne débarque plus ses tonnes à Saint-Malo mais aux Pays-Bas. Notre but est de réduire nos importations, justifie Hervé Berville. J’assume mes décisions. »

 

Ce matin dans la Presse Bretonne un article à particulièrement attiré l’attention de l’Association MOR GLAZ ! en effet, nous lisions dans cette tribune que : –« Vu de Bruxelles le transport Maritime à la voile n’est pas décarboné » ! Et donc non éligible à la taxonomie

Décidément la Commission Européenne nous aura tout fait, mais surtout, elle nous montre chaque jour un peu plus son éloignement des réalités, elle nous confirme ses incompétences ! Par contre déçu d’apprendre que le force du vent serait un moyen de propulsion polluant, nôtre belle Bretagne lorsqu’elle est polluée, ce n’est pas par le vent mais bien par le pétrole et autres déchets invisibles mais que nous devinons !

Monsieur Guillaume Le GRAND Cofondateur et Président de Towt-Transport à la voile, est courageux à double titre, il investit dans un transport que nous ici à la pointe Bretonne nous pensions «  à tort » être un  moyen de propulsion propre !

Pas suffisamment Technocrate, nous ne comprenons rien, bien trop loin des Tours et des Fauteuils confortables de Bruxelles, Strasbourg et d’ailleurs !

Monsieur Le GRAND dénonce les lobbyistes des énergies fossiles, quel toupet avez-vous, mais vous avez tellement raison Monsieur (source le télégramme 23 mai 2024).

Pour les Technocrates Bruxellois, seul le dernier Lobbyiste qui a parlé à raison !

Vous évoquez dans votre tribune les carburants retenus « adulés » , ou mieux encore bien vendus par des relations ou les Amis de ceux qui décident et, qui ne sont même pas élus !   

Les Méga Camions eux sont-ils polluants ?

 

Les vieux navires sous pavillons de complaisante eux sont-ils polluants ?

 

Tous ces conteneurs qui tombent par Milliers à la Mer eux sont-ils polluants ?

Au lieu d’être des points virgules sur des projets comme le vôtre et celui de vos Equipes, projet que l’Association MOR GLAZ  soutient, pour diverses raisons.

Ces points virgules zélés masqués devraient s’occuper des vrais pollueurs de celles et ceux qui sont peut-être tout simplement leurs Amis, de celles et ceux qui leurs vendent de bonnes mauvaises idées ! L’Union Européenne est bien « le grand marché »   !

A vous Monsieur le Président de » Towt-Transport à la voile » et à vos Equipes, bon courage et gardez le cap, d’autres vous suivront  dans votre sillage !

Jean-Paul HELLEQUIN   Président de l’Association MOR GLAZ

A maintes reprises l’Association MOR GLAZ dénonce les comportements des Armateurs Français qui prennent des habitudes parfois même « ubuesques » et « incomprises » sur le choix des chantiers tant pour : -« construire, effectuer les arrêts techniques et le recyclage des navires qu’ils ont sous leurs responsabilités » !

Dans quelques jours: le Câblier Français « PIERRE DE FERMAT » de la Société Maritime « ORANGE MARINE » entrera dans la forme numéro une du port de Brest en Bretagne.

Le « PIERRE DE FORMAT » réalisera son arrêt technique et son carénage d’une durée d’un mois dans le port de Brest !  Lien du 20 mai 2024   

L’Association MOR GLAZ rappelle également que d’autres Armateurs Français privilégient les Chantiers Français et Brestois !

Pour cette raison, l’Association MOR GLAZ décerne un « CARTON VERT » à la Société Maritime « PONANT », qui elle aussi fait le choix du Chantier Brestois afin de faire réviser deux de ses navires « le  COMMANDANT CHARCOT et le BOREAL », merci pour cette heureuse décision !.

L’Association MOR GLAZ souhaiterait pouvoir communiquer plus souvent sur des choix identiques d’Armateurs Français ! Pour nous, d’autres Sociétés Maritimes doivent se mettre dans le sillage de ces Armements, qui les mèneraient vers des Chantiers Français et pourquoi pas Brestois.

Le 22 mai 2024, l’Association MOR GLAZ rencontrait sur sa demande la Députée Européenne Madame Lydie MASSARD Candidate à sa réélection.

Nous avons évoqué les conditions Sociales scandaleuses à bord de certains navires y compris sous pavillons Français. Nos échanges furent courtois mais sans détours ! –«  La Réparation Navale, les Chantiers de déconstruction des navires Turcs  labellisés par l’Union Européenne, le Dumping Social dans le détroit du Pas-de-Calais et ailleurs, la Sécurité Maritime, la Sécurité Passive Embarquée, les contrôles des navires et des Registres d’Equipages » ! Nous avons aussi évoqué les Méga Camions etc…. !

Nous avons reproché à Madame la Députée de trop souvent se laisser déborder par les Commissaires Européens et les Lobbyistes. 

Madame Lydie MASSARD était accompagnée de Messieurs Michel BEAUPRE et de Christian GUYONVARC’H,

ce Conseiller Régional Breton s’intéresse depuis très longtemps aux activités Maritimes et aux ports. Monsieur Christian GUYONVARC’H était l’initiateur de cette rencontre, cela permet aux Candidates et Candidats d’entendre un autre discours, moins lissé, mais plus près des réalités !

Tous les trois sont Militants du Groupe Politique « Régions et Peuples Solidaires ». L’Association MOR GLAZ est intervenue plusieurs fois lors des Congrès et plus particulièrement à BAYONNE et à NANTES   en toute liberté avec nôtre franc parlé et objectivité. – « est-il nécessaire de rappeler que l’Association MOR GLAZ ne fait pas de Politique » !

Pour l’Association MOR GLAZ     Le Président Jean-Paul HELLEQUIN

Nous apprenons ce jour que le Câblier Français « PIERRE DE FERMAT » de la Société Maritime « ORANGE MARINE » effectuera cette fois son arrêt technique et son carénage d’une durée  d’un mois dans le port de Brest en Bretagne !

Très souvent l’Association MOR GLAZ dénonce les comportements d’Armateurs qui prennent des habitudes pas très orthodoxes sur le choix des chantiers tant pour : -« construire, effectuer les arrêts techniques et le recyclage des navires qu’ils ont sous leurs responsabilités » !

Nous apprenons ce jour que le Câblier Français « PIERRE DE FERMAT » de la Société Maritime « ORANGE MARINE » effectuera cette fois son arrêt technique et son carénage d’une durée  d’un mois dans le port de Brest en Bretagne !

L’Association MOR GLAZ est satisfaite que ce carénage puisse s’effectuer dans un Chantier de l’hexagone, travaux effectués et suivis  par le Chantier « PIRIOU » !

Toutes celles et ceux de la Direction de « ORANGE MARINE » qui ont participé à ce bon choix peuvent accepter cette fois nos félicitations !

Même si,  l’Association MOR GLAZ est souvent en profond désaccord avec la Direction de la Société Maritime « ORANGE MARINE », sur d’autres sujets ,  cette fois l’Association MOR GLAZ  lui accorde pour le lieu et le choix du Chantier un « CARTON VERT » ! Nous aimerions pouvoir en décerner bien plus mais ?

L’Association MOR GLAZ souhaite que d’autres Sociétés Maritimes puissent également ne pas se tromper lors de certains de leurs choix, il est primordial de fournir du travail aux Chantiers et aux ports Français, notamment lorsque ces Armateurs sont largement financés pour l’impôts et autres subventions, mais aussi lorsque ces navires assurent des missions de service public!

Pour l’Association MOR GLAZ    Le Président Jean-Paul HELLEQUIN

Pourquoi la Première activité Mondiale, « ne peut-elle pas » « ne veut-elle pas » « ne se donne-t-elle  pas tous les moyens nécessaires » afin d’être un peu plus humaine envers ces « ses » Marins restés à bord du « DALI »

ce porte-conteneurs tombé en avaries le 16 mars 2024 sur le fleuve « PATAPSCO » à proximité du port de BALTIMORE (Lien: du 4 avril 2024)

L’activité essentielle bien plus que d’autres encore, ne fait pas tout ce qu’elle pourrait pour ces Marins, les maltraitances sont de plus en plus nombreuses à bord des navires, les effectifs de plus en plus réduits, les heures de travail sont largement dépassées, le moral des Marins est en berne, à bord du « DALI » mais aussi à bord de nombreux navires –« allez donc savoir pourquoi » ?

L’Armateur du « DALI » est basé à « SINGAPOUR », le navire bat ce pavillon. Cet Armateur est souvent épinglé pour des problèmes de Contrats de travail étendus, des Conditions de vie pas très respectueuses des Marins, pour nous il est important de le signaler, de le rappeler. Nos inquiétudes sont confirmées par ce qui suit :  quasiment deux  mois plus après la catastrophe, l’Equipage du navire est toujours coincé à bord » ! Pour l’Association MOR GLAZ cette situation est scandaleuse, cela donne une image déplorable des responsables des activités Maritimes et de toutes celles et ceux qui agissent de cette manière !

Les 21Marins, 20 Indiens et 1 Sri-lankais, se trouvent toujours à son bord du « DALI », d’après les informations recueillies, ne seraient pas près de rentrer chez eux, car les investigations se poursuivent. – « Le comble les téléphones de ces Marins ont été confisqué par le Bureau Fédéral d’Enquête (FBI). Ces Marins sont isolés de leurs Familles, de leurs Amis, isolés du Monde. Le DALI va-t-il devenir une galère des temps modernes pour ces 21 Marins, tous ces Marins ont-ils commis des fautes au point d’être punis avec cette sévérité si inhumaine. Seuls les « responsables » de cette catastrophe devront être punis, pas tout un Equipage ! La catastrophe du porte-conteneurs « DALI » est déjà responsable du deuil de plusieurs Familles, d’une catastrophe Sociale, Economique et Environnementale! Ce navire est-il équipé de Sécurité Passive Embarquée ? JLMD Ecologic Group | LinkedIn

-« Le moral des Marins ne peut que chuter ». L’Association MOR GLAZ demande conjointement avec les Syndicats Singapore Maritime Officers’ Union et Singapore Organisation of Seamen’s, la restitution immédiate des téléphones aux Marins « Il faut traiter tous les marins du Monde avec un grand respect » !

Le Gestionnaire du « DALI » reconnait le rôle essentiel de ces Marins à bord, c’est bien de le reconnaître, mais il faudrait peut-être leur accorder un plus grand intérêt dans la durée le temps !

–« Echanger des Milliards de marchandises chaque année sans eux est impossible » !  

L’Association MOR GLAZ soutient toutes celles et ceux qui Militent sur place pour ces Marins.

Pour l’Association MOR GLAZ   Le Président Jean-Paul HELLEQUIN

 

 

 

 

Dans la nuit du 14 au 15 janvier 2021, le Chalutier « BREIZ » sombrait au large de Port-en-Bessin. Lors de ce remorquage le navire remorqué par un canot de la Société Nationale de Sauvetage en Mer (SNSM) sombre ! Ce naufrage entrainera le décès du Patron du navire de Pêche et de deux Matelots, restés à bord du « BREIZ » durant le remorquage !

L’Association MOR GLAZ avait réagi sur ce drame de la Mer de manière très succincte par respect pour   les Familles endeuillées.

Depuis l’ouverture du procès le 2 avril 2024 au Tribunal Maritime du Havre, comme d’autres nous suivons ce procès avec intérêt, comme d’autres nous attendons le délibéré de ce jugement le 4 juin 2024 !

Dans pareil cas, l’Association MOR GLAZ dont la mission est de défendre les Marins et le Monde Maritime s’efforce de comprendre comment trois Marins ont pu périr dans des conditions aussi tragiques !

Nous essayons aussi de comprendre pourquoi ce Chalutier a pu avoir des dérogations répétées pour pouvoir naviguer, car la première interrogation est bien celle-là ! Comment un tel navire surnommé la baignoire et autres adjectifs peut-il être autorisé à sortir en Mer pour Pêcher ?

Une mauvaise habitude des Affaires Maritimes qui laissent naviguer des navires peu ou pas entretenus, dans ce cas l’Etat du Pavillon n’est pas dans un paradis fiscal. Pour l’Association MOR GLAZ, le début du drame est bien celui-là, laissé naviguer au Commerce ou à la Pêche des navires dangereux pour les Marins et l’Environnement !

L’Association MOR GLAZ souhaite que toute la lumière soit faite et que la vérité soit dite afin que les Familles des Naufragés sachent. L’Etablissement National des Invalides de la Marine, les Services Sociaux et les Assurances jouent leurs rôles au maximum !  -« Les Familles des Naufragés, doivent pouvoir un jour retrouver la paix » ?

Ce drame de la Mer devra aussi mettre en lumière toute la clarté sur ce remorquage :-« Chacun devra répondre à la hauteur de ses responsabilités, et, cela devra peut-être même remettre chacun à sa place » !

-« Le rendu du 4 juin 2024, pour l’Association MOR GLAZ est très attendu, il devra faire toute la lumière , afin d’éviter d’autres drames, pensons à celles et ceux qui restent et qui devront vivre avec ces souvenirs » !

L’Association   MOR GLAZ soutient dans sa peine la Famille des naufragés en espérant qu’elles puissent un jour retrouver la paix !

 Liens19 janvier 2021   : 10 janvier 202315 janvier 2023 

Pour l’Association MOR GLAZ     Le Président Jean-Paul HELLEQUIN

L’Association MOR GLAZ satisfaite de la poursuite de la Déconstruction et du Recyclage des navires à Brest !

Le Démantèlement et le Recyclage des trois navires : « Le POURQUOI PAS ? » canot tout temps de la Société Nationale de Sauvetage en Mer et des deux Remorqueurs « COMMANDANT VAN DER KEMP I » et « VAN DER KEMP II » du port de Concarneau, montre de la part du Repreneur des Recycleurs Bretons et de sa Filiale « AVALEO » par le Groupe « PAPREC » la volonté de vouloir poursuivre le cap de l’Activité Industrielle de la Déconstruction et du Recyclage des navires sur le port de Brest !

Long de 18,40 m le Van der Kemp I était équipé d’un moteur de 300 ch. Le Van der Kemp II avait été construit en 19691

L’Association MOR GLAZ défend toutes les Activités Industrielles sur le port de Brest. Nous l’avons démontré par nos actions symboliques, nos débats, Conférences et nos dizaines d’articles de presse depuis des années ! –« Visitez les liens sur le site » !

Nous saluons l’engagement et les efforts effectués par le Président des Recycleurs Bretons Pierre ROLLAND et des Equipes de « NAVALEO » d’avoir osé créer et motiver cette Activité Industrielle sur le port de Brest dans le respect de l’Homme et de l’Environnement. –« et la tâche ne fut pas toujours facile pour de moult raisons » !

L’Association MOR GLAZ espère que le Groupe « PAPREC » saura maintenir et développer cette Activité Industrielle. Le Président Jean-Pierre DENIS, ancien Président du Crédit Mutuel Arkéa connait très bien le tissu Industriel qu’il soit Local, Régional, National et Mondial, cela lui sera certainement utile pour convaincre les Armateurs à venir Déconstruire et faire Recycler certains de leurs navires en France et pourquoi pas à Brest ! – « Que ces navires soient Civils ou Militaires » !

L’Association MOR GLAZ souhaite un développement de l’Activité Industrielle et que toutes les Activités trouvent leur place sur le port de Brest dans le respect de chacun, des Salariés et de l’Environnement.

L’Association MOR GLAZ       Jean-Paul HELLEQUIN