Faire découvrir les activités maritimes aux collégiens de cinq pays d’Europe…..

Faire découvrir à Brest sur le port, certaines activités maritimes à des collégiens de cinq pays d’Europe, voilà la mission ( l’ambition) que ce sont données les associations MOR GLAZ et du REMORQUAGE en faisant visiter le remorqueur de Haute mer Abeille BOURBON . espérons que l’objectif soit atteint ( Donner des envies maritimes). Merci à la Préfecture Maritime de l’Atlantique et au Commandant de l’Abeille BOURBON d’avoir accordé l’autorisation de pouvoir monter à bord faire découvrir les activités maritimes aux collégiens de cinq pays d’Europe…..

 

Alban Beaudouard Directeur du site de Moulin- Mer

Visite de l’Abeille BOURBON

Retour à Moulin Mer ( avec une escale à Océanopolis)  par la mer

avec la Société Le Brestoâ

La Malaisie a annoncé le mardi 28 mai 2019 qu’elle allait retourner des centaines de tonnes de déchets plastiques dans leurs pays d’origine, parmi lesquels la France. Quel courage Madame la Ministre félicitations !

ouverture d’un conteneur par Madame La Ministre de l’Ecologie Yeo Bee Yin     ( retour à l’envoyeur)

le 14 mars 2019 L’Association MOR GLAZ est triste pour la mer, la faune et la flore suite au naufrage du Grande AMERICA….. Cette fois encore la mer est agressée et polluée par nos déchets que nous sommes incapables de traiter et que nous exportons vers d’autres pays sur des navires

*

Il y a quelques semaines, l’association MOR GLAZ avait été contactée par Monsieur Alban BEAUDOUARD Directeur du Centre Nautique de Moulin-Mer situé à Logonna Daoulas en Bretagne.

A cette occasion il m’avait été présenté Patrick KERBRAT Directeur adjoint chargé de la Section d’Enseignement Général Professionnelle Adaptée (SEGPA) du Collège de Mescoat  situé sur la commune de  Landerneau dans le Finistère afin de mettre en place des rencontres et débats liés aux métiers de la Mer.

Pour l’association MOR GLAZ, j’ai répondu présent « favorablement » à cette belle initiative faire découvrir la Mer et les activités liées à des enfants de 11 à 16 ans ! Le rôle « l’objet » de l’association étant aussi de faire découvrir les activités maritimes et celles qui y sont liées à un large public, et plus précisément aux collégiens, lycéens et étudiants en recherche de cap professionnel.

Le 28 mars 2019 je suis allé à la rencontre des collégiens durant 5heures, ce fut une belle journée !

Nous voulons que cette journée du 21 mai 2019 réveille des envies, une vraie journée remplie de surprises et de découvertes chez ces adolescentes et adolescents,  que nos échanges donnent des envies maritimes et professionnelles « en se dirigeant vers un Lycée professionnel maritime ».

L’Association MOR GLAZ et du Remorquage ont certaines démarches communes, elles seront associées dans ces démarches, faire découvrir plusieurs métiers maritimes, et transmettre des passions « en progressant à son rythme ».

le jeudi 16 mai 2019 à 18h15, l’ association MOR GLAZ était présente au débat sur le BEXIT à la FAC Segalen à Brest…

Lors de cette conférence, plusieurs membres de l’association MOR GLAZ se sont librement exprimés

face à des intervenants de qualité  » parfois très inquiets pour leurs activités »

l’association MOR GLAZ a insisté sur la qualité des ports Bretons… sur les investissements nécessaires afin de rendre nos ports encore bien plus compétitifs et attractifs pour les clients! il ne faut pas avoir peur du Brexit, mais il faut être prêt en cas d’un Brexit dur. Nous voulions connaitre les avis des uns et des autres sur un sujet aussi sensible et essentiel pour les ports Français !!

Ce soir jeudi 16 mai 2019

Ce soir jeudi 16 mai 2019, nous serons présents au débat à la FAC Ségalen, nous voulons connaitre les avis des uns et des autres sur un sujet aussi sensible et essentiel pour les ports Français !!!JPH…

Ce soir jeudi 16 mai 2019, l’ association MOR GLAZ sera présente au débat sur le BEXIT à la FAC Ségalen… Nous voulons connaitre les avis des uns et des autres sur un sujet aussi sensible et essentiel pour les ports Français !!!JPH…

 

La proposition 2018/0299, du 1er août dernier, du parlement de Bruxelles, qui prévoit les modes connexion maritime de l’Irlande avec le reste de l’union européenne, après l’entrée en vigueur du Brexit,  l’association Mor-Glaz. Cette proposition prévoit en effet les ports d’Anvers et de Rotterdam et ignore totalement Cherbourg, Roscoff et Brest.

« Quelques technocrates de Bruxelles veulent-ils couler les ports de la Manche ? Elizabeth Borne doit pouvoir compter sur le soutien des défenseurs des activités maritimes pour mettre fin à cette idée ubuesque et entraîner dans son sillage tout le gouvernement pour dire non à cette ineptie », déclare-t-il.

Une vision destructrice

Il poursuit, « Mor Glaz constate, avec étonnement mais sans grande surprise, que le conseil européen, ou plus précisément ses hauts fonctionnaires, proposerait d’exclure les ports de la Manche du dispositif de financement du réseau transeuropéen de transport. Cette vision serait destructrice pour les ports de Roscoff, Brest et Cherbourg. Le président d’Armateur de France, Jean-Marc Roué, n’est ni naïf ni novice. Il sait que les intentions, promesses et autres déclarations ne sont que peu ou pas respectées, pis encore non assumées. Mor-Glaz le soutient et soutiendra tous les défenseurs des aides européennes destinées aux ports de la Manche ».

Et Jean-Paul Hellequin d’ajouter, « Les ports d’Anvers et de Rotterdam sont déjà engorgés et ajouter du trafic pourrait être une source d’accidents ».

Partager
Tweeter
Envoyer
Imprimer
Agrandir
Mode nuit

Retrouvez plus d’articles et créez vos alertes mail
Brexit Mor Glaz Jean-Paul Hellequin

© Le Télégramme https://www.letelegramme.fr/finistere/brest/brexit-l-association-mor-glaz-reagit-24-08-2018-12061165.php#9FhotOlKrp5TOrFR.99

Le naufrage , le drame, la catastrophe maritime, du Ferry « ESTONIA » devant le Tribunal de Nanterre, l’Association MOR GLAZ s’interroge sur la qualité de ce navire au moment des faits, le 28 septembre 1994

 

Il y aura  25 ans dans quelques mois,  un drame, une catastrophe maritime, se déroulait en Mer Baltique dans une mer forte et des vents de 50 nœuds. Le ferry « ESTONIA » parti du port de Tallinn en Estonie, se dirigeait vers le port de  Stockholm en Suède. A bord de ce ferry 989 personnes avec son Équipage….. en quelques instants, ce navire avait sombré faisant 852 « morts ou disparus » !

Rapidement après ce drame, des polémiques autour du naufrage, des suppositions, mais vraisemblablement aussi certaines vérités.

Pour l’Association MOR GLAZ  la Sécurité maritime est une priorité absolue pour tous les navires, peu importe le pavillon, et plus précisément encore pour les navires transportant des passagers !

L’Association MOR GLAZ constate et dénonce sans arrêt des dérives, certains manquements lors des contrôles dans les ports, avec comme seul critère « un navire ne doit pas rester bloqué à quai». Il règne une certaine omerta dans ce milieu, une opacité, parfois même des liens trop évidents trop proches entre Armateurs, Sociétés de classification, Pavillons, affréteurs, assureurs et autorités maritimes portuaires !

Les contrôles des navires doivent être effectués avec rigueur dans les ports, voire même de manière zélée. Un navire transportant des passagers  et des marchandises, souvent les deux à la fois, doit être particulièrement  surveillé afin d’éviter une telle catastrophe….852 disparus en quelques minutes, ;

L’association MOR GLAZ pense aux Familles endeuillées, mais aussi aux rescapés qui devront faire face à certaines images durant toute leur vie !

Alors, que s’est-il passé dans la nuit du 27 au 28 septembre 1994 ?  Suite à ce drame, des cafouillages, tout est pour le moins resté opaque ! Personne n’a encore été condamné.

Les survivants et familles des victimes ont rapidement reçu une indemnisation, versée par l’Assureur de l’Armateur, en échange, ils ont dû s’engager à renoncer à toute action en justice contre la compagnie.

L’Association MOR GLAZ  souhaite que le Tribunal  de Nanterre fasse toute la lumière sur ce drame. Les contrôles des navires à passagers doivent être  très rigoureux et bien plus encore dans ces zones où la météorologie est parfois très capricieuse.

Certaines sources, indiquent 14 déficiences, dont cinq au moins, auraient dû justifier que le navire « ESTONIA » reste à quai, mais l’inspection n’était pas officielle …et alors, 852 personnes ont disparu !

Ce Ferry « ESTONIA » ne disposait pas des certificats lui permettant de naviguer à plus de 20 miles (37 km) des côtes,  Bureau Veritas était au courant,  la Finlande qui avait vendu le bateau à l’Estonie, mais personne n’en aurait informé le port de Tallinn… curieuse manière de procéder !

 

Pour l’Association MOR GLAZ                 Le Président Jean-Paul HELLEQUIN

 

HOMMAGE AU CAPITAINE DE PÊCHE EUGÈNE FLOC’H ANCIEN TERRE-NEUVAS

de droite à gauche :  Eugène FLOC’H , Jean-Paul HELLEQUIN

Vous sa Famille, vous avez perdu un parent, nous partageons votre peine de la manière la plus sincère. Une pensée toute particulière pour son épouse Vonette  

Nous la communauté des Gens de Mer, nous venons de perdre l’un des nôtres, mais bien plus encore, un Capitaine de la Grande Pêche, un Terre-neuvas, un grand Marin. Cette communauté des anciens Terre-neuvas est restreinte, elle est endeuillée par ton départ qui te mène vers un autre port.

 Eugène, lorsque je suis embarqué pour la première fois le 24 juin 1967 comme novice, à Bordeaux sur le « Pierre-Vidal » j’entrais dans ma 17ème année.  Lorsque je suis monté te saluer timidement, j’ai aussitôt été impressionné par ton regard,  le timbre de cette voix inimitable et ton petit sourire en coin qui en disait long !

 J’ai découvert au fil des mois, puis des années, que tu n’étais pas un homme ordinaire. Lorsque nous parlions, toi qui étais réservé, si secret même, tu me donnais toujours le bon cap de la vie, j’ai eu cette chance de te rencontrer, ce fut une belle rencontre.

Eugène, durant mes 38 années de navigation, j’en ai connu, croisé des Capitaines, mais toi tu es unique, unique par tes comportements, ta rigueur, ton sens du commandement et ton grand respect pour tes équipages qui te le rendaient bien,  tes silences qui voulaient tout dire, tout dans le regard comme nous le disions entre nous !

 Je me souviens encore lorsque j’étais monté à la passerelle te demander une augmentation de ma part de pêche, les autres, ceux qui m’avaient un peu poussé avaient plus peur que moi, je ne comprenais pas, et j’avais obtenu satisfaction, certainement que les traits de chaluts étaient bons, il avait fallu convaincre, et pour te convaincre, il fallait argumenter !

 Tu étais capable de trouver du poisson et de le pêcher alors que d’autres cherchaient sans trouver, tu n’étais pas seulement un Capitaine de pêche, tu étais un champion des bancs.

Tu as même été capable de remplir le « Pierre Vidal » en 47 jours de Mer,  Bordeaux aller-retour.

Eugène, comme peu de Capitaine tu avais une telle autorité, une telle présence  que chaque homme d’Equipage  connaissait son rôle, tous nous savions pourquoi nous étions là.  S’il y avait des difficultés relationnelles, tu savais y faire face comme tout  Capitaine doit savoir, sauf que toi,  tu avais à faire à des Marins un peu spéciaux, des durs qui avaient leurs codes, parfois même des condamnés pour petits délits se retrouvaient embarqués, très vite ils savaient comme les autres, qui était le patron à bord et qui tenait bon la barre !

Eugène, parfois tu nous as mené la vie dure, mais cette vie-là tu te l’imposais, te l’appliquais  aussi.

La vie des Terre-neuvas, la vie des bancs, n’était pas une vie banale, tu savais nous rappeler pourquoi nous étions venus !

Eugène, tu avais du panache, lorsque tu revêtais ton pantalon en velours, ton blouson en cuir  et ta casquette légèrement sur le côté tel un  gavroche, nous savions dès lors, que la vie du bord allait changer, que nous rentrions dans le vif du sujet, celui de pêcher et le travail qu’il allait falloir fournir pour remplir le navire.    

Je te remercie d’être venu à Brest sur l’invitation de Danielle en avril 2005 pour mon changement d’activité, tu étais accompagné de Jean-Yves un autre Capitaine auquel je dois beaucoup, il y a des gestes qui ne doivent jamais passer aux oubliettes, ils peuvent être présents parfois durant toute une vie.

Je me souviens de cette soirée, de ma surprise lorsque tu es entré dans la salle, tu avais le même regard perçant, captivant comme celui du chasseur et toujours cette même voix inimitable, ce petit sourire narquois aussi. En fin de soirée, plusieurs invités étaient venus me faire des éloges sur ta présence, et aussi me poser des questions précises sur nos liens. Tu avais impressionné Jacques de CHATEAUVIEUX et d’autres par les tonnes de poissons que tu avais pêchées durant ta carrière. Toi si discret tu avais été au centre de cette cérémonie, dès que le grand métier était abordé, tu étais incollable et tu étais capable de raconter des anecdotes durant des heures.

Eugène je te remercie pour les conseils et les remontrances (voire plus)  que tu m’as donnés durant quelques années!

 Bon voyage Eugène, si tu devais rencontrer lors de cette dernière traversée un fort coup de vent, tu sauras rester le maître à bord et atteindre le port où des amis t’attendent.

L’association MOR GLAZ elle aussi est endeuillée, tu étais membre depuis 12 ans, merci Eugène, merci pour tout et que le vent te porte !

Vous ses proches, lorsque vous entendrez parler de rigueur, de générosité de professionnalisme, pensez  à Eugène il était tout cela ! 

Je vous remercie

   

 

le navire « ANNA-ELISABETH » appartenant au « PSEUDO-ARMATEUR » Allemand « BLUMENTHAL » est arrêté en Australie

 

Ce navire le « ANNA-ELISABETH » appartenant au « PSEUDO-ARMATEUR » Allemand « BLUMENTHAL » est arrêté en Australie dans le port de Kembla… Une plainte a été déposée par l’Equipage pour manque de nourriture et de mauvais traitements, les griefs relevés sont toujours les mêmes, un non-respect des conventions qui « protègent » les Marins.

Ce « PSEUDO-ARMATEUR » est très connu de l’Association MOR GLAZ pour des raisons de dérives Sociales et techniques ! Merci à notre sentinelle pour toutes ces infos…

L ‘Association MOR GLAZ demande pour la énième fois, aux affréteurs de ne plus se servir des navires de ce « PSEUDO-ARMATEUR »

 

Le 21 mars 2019, moment d’information organisé et souhaité par l’Amiral Préfet Maritime de l’Atlantique, suite au naufrage du « GRANDE AMERICA».

Les représentants des Associations MOR GLAZ et Robin des Bois et deux autres Associations protectrices de l’environnement et des oiseaux avaient répondu favorablement à l’invitation de l’Amiral Préfet Maritime de l’Atlantique Jean-Louis LOZIER et étaient donc également présentes .

L’Amiral Préfet Maritime nous a fait part de toutes les informations qu’il avait en sa possession, il nous a indiqué (avec prudence mais réalisme) comment se déroulait la lutte contre la pollution provoquée par le « GRANDE AMERICA».

Pour l’Association MOR GLAZ, ce type de rencontre est une première après le naufrage d’un navire provoquant une pollution, nous apprécions cette démarche !

Jean Paul Hellequin Président de l’Association MOR GLAZ. a souhaité rappeler, évoquer (en prévenant que nous serions hors sujet) la vétusté de certains navires, l’état de la flotte mondiale parfois inquiétante. En rappelant le gigantisme des navires, que les quantités et les diversités des marchandises transportées représentaient un réel danger y compris en polluant de manière invisible (lors de la perte de conteneurs). La pollution invisible qui sera provoquée par le « GRANDE AMERICA » pourrait d’après nous être plus dangereuse pour la flore et la faune  que la pollution par les hydrocarbures qui s’échapperont du « GRANDE AMERICA».

Les pertes de milliers de conteneurs chaque année, sont des pollutions invisibles, quelles sont les incidences réelles sur l’environnement la faune et la flore ? Elles sont des risques pour les navigations, et peut-être même, des pollutions bien plus graves encore que celle du « GRANDE AMERICA ».

L’association MOR GLAZ a demandé à l’Amiral Préfet Maritime de l’Atlantique Jean-Louis LOZIER de faire remonter nos craintes sur certaines dérives du transport maritime auprès des Ministres concernés et d’agir sur l’Organisation Maritime Internationale (OMI)  et sur l’Agence Européenne de Sécurité Maritime (AESM) !

Ce moyen de transport par la mer, doit être défendu et l’Association MOR GLAZ sait le faire lorsqu’elle  nous juge cela nécessaire, mais certaines dérives de certains « pseudo-armateurs » sont inacceptables et doivent-être combattues afin d’éviter certaines dérives sociales et techniques!

Pour l’Association MOR GLAZ       Le Président Jean-Paul HELLEQUIN