Les Peuples de tous les Continents rencontrent une tragédie sanitaire et sociale, elle aura des conséquences bien plus étendue qu’annoncée, mais les Marins, les Armateurs doivent être unis et responsables en période de lutte contre un ennemi invisible et dévastateur.

 Adhérentes, Adhérents, Amies et Amis des Associations MOR GLAZ  et du Remorquage

Bonjour, j’espère que vous vous portez toutes et tous bien, que le mouillage tient bon, parmi vous, il y a de bons professionnels qu’ils soient de la Marine Nationale, de la Marine de Pêche ou de la Marine Marchande, donc vous tenez !

Le courrier du 19 courant avait  été bien perçu par plusieurs de nos Adhérentes et Adhérents, les retours furent nombreux. Ce courrier s’adresse à nos Adhérents « maritimes »  et ils sont nombreux : Personnels Sédentaires, Officiers, d’Exécution, Armateurs, Responsables d’armements et d’activités maritimes. Cette diversité des Adhérentes et Adhérents de l’Association MOR GLAZ nous oblige à aucune cacophonie, nous devons surtout et avant tout rester libre et nous le sommes !

Les Peuples de tous les Continents rencontrent une tragédie sanitaire et sociale, elle aura des conséquences bien plus étendue qu’annoncée, mais les Marins, les Armateurs doivent être unis et responsables en période de lutte contre un ennemi invisible et dévastateur.

Les Marins sont habitués aux difficultés météorologiques des pires et autres, dans nos communiqués, nous rappelons souvent  « n’est pas Marin qui veut », il faut un sens des responsabilités à tous les niveaux, il faut lors d’une crise comme celle-là être capable d’accepter certaines contraintes, voire des comportements différents et inhabituels, s’adapter, et  garder des liens forts.

Un esprit d’Équipage comme nous le concevons à l’Association MOR GLAZ, il faut être capable d’accepter après une parfaite transparence repousser certaines relèves des Équipages pour le bien de tous.

Celles et ceux qui sont embarqués depuis longtemps, qui n’ont eu aucun contact avec des personnes pouvant-être contaminées, doivent selon l’activité accepter de rester embarqués ! Les navires qui effectuent des missions spécifiques doivent rester en Mer ou au mouillage pour des raisons si évidentes.

Être confiné chez soi est pire encore que d’être embarqué, chaque armement fera son choix, mais en cette période, aucune erreur n’est acceptable ni de la part des uns et des autres, prenons soins de tous nos Marins » !

Après cet épisode, les Marins devront être disponibles et en pleine forme, selon l’activité professionnelle, vous serez les maillons forts  de la chaine économique qui relancera les échanges inévitables et nécessaires. Des changements seront obligatoires, statut des Marins, contrôle des pavillons et règlementation en faveur des tous les Marins, des  Personnels Sédentaires et autres devront être les priorités !

Restons sereins, chacun doit jouer son rôle, le nôtre est de donner notre avis, le cap souhaité afin de ne pas passer la » Touline » à cet ennemi invisible. Durant cette période de mouillage, que chacun révise et prenne conscience de l’intérêt et l’utilité des Gens de Mer ! Lorsque la tempête se sera calmée, nous savons que ce  regard sera différent, sur nos « vos » activités, les Marins, la Mer, les Océans, les échanges Mondiaux et sur la flotte stratégique défendue depuis longtemps par l’Association MOR GLAZ !

Bon embarquement pour celles et ceux qui sont embarqués, bon mouillage, tenez bon, un Équipage bien formé brave toujours les tempêtes seraient-elles très fortes.-« C’est dans le grain qu’on voit le marin »!

Retrouvons-nous rapidement sur les quais pour fêter tous ensemble notre « votre » retour à bon port !

 Pour l’Association MOR GLAZ et du Remorquage Jean-Paul HELLEQUIN

Notre Ami et Adhérent à l’Association MOR GLAZ l’Artiste peintre et voyageur bien connu  « RAMINE nous parle Mer et Environnement » lors d’une exposition qui se déroulera à partir du 17 janvier 2020  dans son atelier au 64 bis rue d’Aiguillon à Brest.

RAMINE a le plaisir de vous inviter à l’inauguration de l’exposition : « Pacifique-Est en 80 jours » récit de mon embarquement de 3 mois à bord du BSAOM Bougainville de Tahiti à Tahiti en passant par Ua Pou, Clipperton, Costa Rica, Guatemala, Mexique, Californie et Hawaii.

Une livre de voyage et une bande dessinée sur l’histoire de l’atoll de Clipperton ont été publiés en marge de cette exposition. Ils sont disponibles sur mon site internet.

ramine expo brest

L’inauguration aura lieu le dimanche 26 janvier à partir de 15h00. 

Si vous pensez pouvoir passer, je vous prie de me renvoyer un e-mail de confirmation et me dire le nombre de personnes qui vous accompagneront.

Si vous ne pouvez pas venir lors de l’inauguration le 26 janvier, vous pouvez visiter l’exposition du 17 janvier au 7 mars 2020. Par la suite elle sera disponible pour naviguer à travers tous les lieux qui voudront bien la mettre à l’affiche. Un peu de « Marine » et quelques « Couleurs Outre-mer » ne feront que du bien aux esprits de nos contemporains……

J’organise aussi des soirées de causeries avec des supports visuels autour du thème: « Clipperton, atoll des antipodes » le 25 janvier, les 1, 8, 15, 22 et 29 février et le 7 mars, sur réservation. Limitées à 20 personnes à la fois. Réservez votre place au 02.30.86.32.02

Au plaisir de vous recevoir dans mon atelier.

Salutations colorées

RAMINE

tel : 06 64 22 03 66      email : raminedebrest@gmail.com         www.ramine.com

Après avoir suspendu leur mouvement social, les Personnels Navigants et l’Institut Français de Recherche pour l’Exploitation de la Mer (IFREMER), viennent de trouver un accord avec leur Direction Générale sur huit points essentiels ! L’Association MOR GLAZ ne peut-être que satisfaite ! Dès à présent, un autre sujet s’ouvre et doit être abordé avec sérieux, et étudié sérieusement par la France.

 

« La France doit  montrer le cap, pour créer une Agence Océanographique».

L’Association MOR GLAZ attire depuis très longtemps,  la spécificité d’IFREMER, l’importance de la recherche Océanographique les missions doivent être renforcées, les missions une priorité.

Notre grand pays Maritime doit impulser à l’Union Européenne une Agence Océanographique qui pourrait-être « calquée » sur l’Agence spatiale. La création d’une telle  Agence, impulsée par la France donnerait un autre élan, une autre hauteur aux recherches Océanographiques ! 

Les 4 et 5 septembre 2019 les 7 puissances maritimes étaient réunies à Brest : parler de stratégies industrielles est certainement important « Energies de la mer et autres ».

Lors de ces rencontres, l’Association MOR GLAZ avait attiré l’attention du Conseiller Mer de Monsieur Richard FERRAND  Président de l’Assemblée Nationale. Plusieurs sujets avaient été abordés dont:

La flotte stratégique pour quels navires, quelles sociétés, quelles missions ?

La France ne peut pas rater l’économie bleue : elle ne peut pas avoir qu’une attitude, qu’une posture  et dévier trop souvent du cap.

Les fleurons de la recherche océanographique que sont IFREMER et GENAVIR  doivent être mis en avant défendus ardemment, MOR GLAZ le fait et continuera cette mission de sensibilisation !

La recherche Océanographe Française est la première mondiale, sa flotte est très performante. Les Chercheurs que nous avons rencontrés, sont unanimes sur la qualité des navires, des Équipages, le service, le professionnalisme et la haute compétence des Navigants n’est plus à démontrer en témoignent les Chercheurs qui y effectuent des missions !

Les Océans sont fragilisés par nos comportements irresponsables, au moment où de nouvelles méthodes de pêche doivent être inventées, développées les missions des navires d’IFREMER ne peuvent-être que privilégiées, car profitables à toutes et tous !

Pour l’Association MOR GLAZ les  navires d’IFREMER  et du Centre National de la Recherche Scientifique (CNRS)  sont les outils nécessaires, indispensables si nous voulons connaitre ceux que peuvent apporter à l’Homme les Océans, la Mer !

La Mer est nourricière, mais pas seulement, elle est  l’avenir de la planète. la Mer,  les Océans sont notre avenir….. cet environnement mérite une « Agence » ! 

Pour l’Association MOR GLAZ   Le Président Jean-Paul HELLEQUIN

 

 C/c : Administrations et Ministères concernés.

OUI… sans aucun doute la Mer et la Seine seront elles aussi agressées…..

Incendie de Rouen : l’Association MOR GLAZ avait réagi sur l’incendie survenu à Rouen dès que nous étions certains de nos sources !

Comme trop souvent, la parole de l’État n’est que partielle, une communication bien orchestrée se met en place bien plus que l’information réclamée par les citoyens !  Une partie des causes, et des conséquences seraient-elles cachées. L’Association MOR GLAZ est choquée sur le silence des autorités sur la pollution de la rivière et de la Mer !

L’Association MOR GLAZ est persuadée, que la Mer et la rivière ne seront pas épargnées. Cette fois encore la Seine et la Mer vont être soumises à de rudes épreuves ! Même invisibles ces pollutions sont dangereuses, car sournoises, au même titre que les naufrages, les pertes de conteneurs, déballastages et autres rejets en Mer qui deviennent rapidement invisibles !La pollution des eaux ne doit pas être sous-estimée.  

Pour l’Association MOR GLAZ il ne faut jamais minimiser un incendie sur un site industriel, surtout lorsque des additifs et des hydrocarbures y sont traités ou transformés !

L’association MOR GLAZ a souvent soutenu l’implantation de sites industriels notamment sur les ports (pour des raisons évidentes) dans le strict respect des Salariés, de l’environnement et accompagné  de sécurité optimale voire drastique. Nous parlons bien de sécurité au plus haut niveau, afin d’éviter ce genre d’accident, avec les provisions financières nécessaires pour faire face à ce genre de situation. Toute la transparence doit être faite sur les normes qui avaient « auraient »  été mises en place sur ce site industriel !

Oui, l’incendie de l’usine « LUBRIZOL » à Rouen laissera des traces de pollution, il y aura celles qui sont visibles et les autres, et la Seine, et la Mer seront aussi polluées ! Tous les services de l’État notamment « POLMAR » et autres ont-ils été consultés puis  utilisés, ou la gestion de cette crise aurait-elle été minimisée par le représentant de l’Etat ?

La facture devra être tôt ou tard présentée aux pollueurs, mais trop tard, le mal, l’attaque envers l’eau qu’elle soit douce ou salée aura été polluée une fois encore.

L’Association MOR GLAZ salue toutes celles et ceux qui manifestent contre cette omerta, nous soutenons ces manifestations tant qu’elles seront non violentes mais déterminées face à cette pagaille et ce manque d’information, face à cette pollution évidente y compris à la pollution de la rivière et de la Mer !!!

Pour l’Association MOR GLAZ         Le Président Jean-Paul HELLEQUIN