le paquebot « Océan Majesty » soupçonné d’avoir vidé ses poubelles au large des Glénan : l’Association MOR GLAZ demande que tous les moyens soient mis en place par les services de l’Etat, les Autorités Maritimes et Judiciaires, afin de repêcher une partie des déchets repérés par les Marins pêcheurs témoins de cette pollution honteuse et scandaleuse.

 

Soupçonné d’avoir vidé ses poubelles au large des Glénan, le paquebot « Océan Majesty » contrôlé à Lorient, un contrôle un peu rapide peut-être (surtout ne pas déranger son business serait-il pollueur volontaire).
Le navire soupçonné à ce jour serait si avérée responsable de pollution volontaire. Les propos d’un témoin avec lequel nous avons communiqué sont clairs et précis ! -« il y avait tous types de déchets, ils ont du faire le grand ménage, des fûts d’huile de 200 litres découpés qui flottaient, autres déchets caisses passés par-dessus bord.. ». Cela se passe à trois milles au Sud-Est de l’archipel des Glénan, paradis des plaisanciers, endroit de rêve, pour tous les amoureux de la Mer et de l’Environnement, un endroit emblématique et historique. Si des plaisanciers se trouvaient sur place, et donc témoins de cette attaque « infamie » contre la Mer et les Pêcheurs ils doivent témoigner et déposer plainte.
Le Marin Pêcheur que nous avons eu au téléphone, nous indique qu’il a pris quelque chose dans son hélice et que forcément il n’a pas pu prendre de photos.
L’Association MOR GLAZ demande que tous les moyens soient mis en place par les services de l’Etat, les Autorités Maritimes et Judiciaires, afin de repêcher une partie des déchets repérés par les Marins pêcheurs qui ont vu cette pollution honteuse et scandaleuse. Tout doit être mis en œuvre, aucune impunité envers ces Gens qui continueraient de penser que rien n’aurait changé.
L’ Océan Majesty a reçu vendredi soir la visite des Agents du Centre de Sécurité des Navires du port de Lorient dans le Morbihan où le navire effectuait une (escale programmée).
Si ce navire était responsable de cette pollution volontaire, il doit être lourdement sanctionné, il doit être interdit durant des mois de naviguer sur la zone. Ces gestes ternissent le monde de la croisière. Ces comportements ne sont pas pour autant isolés, ceux qui ne polluent pas « plus » ici, le font ailleurs, ne soyons pas dupes. Ces déchets seront repêchés dans les filets des pêcheurs qui eux pour la grande majorité font des efforts pour protéger la Mer. Ces déchets et divers objets sont aussi des risques pour les petits chalutiers, navires de plaisance et bien entendu pour la Mer et l’Homme.
L’Océan Majesty, est un paquebot de 136 mètres battant pavillon Portugais. Construit en 1966, remis à neuf en 2013 et peut accueillir à son bord plus de 500 passagers.

Si les passagers avaient eu connaissance de cette pollution (si elle provient de ce navire) qu’elle aurait été leur réaction ?

L’un de nos Adhérents manager d’une Compagnie de paquebots de luxes est quant à lui scandalisé par ces méthodes ; -« Bonjour Jean-Paul, Merci pour ce partage. Je ne connaissais pas Majestic International Cruises. Moi aussi, je me demande comment on peut encore en arriver là… sans doute de l’économie à tous les postes, c’est scandaleux. Le changement de comportement prend beaucoup trop de temps, à terre comme en mer ».

Pour l’Association MOR GLAZ
Le Président Jean-Paul HELLEQUIN