L’association MOR GLAZ déplore la collision survenue le 2 août 2005 entre un porte conteneurs et un cargo au large des côtes Bretonnes sans victime ni pollution.

· Qu’est ce qui n’a pas bien fonctionné sur l’un des deux navires pour qu’il y ait eu abordage du porte conteneurs le  » SIERRA EXPRESS  » battant pavillon Grec par le cargo  » DOGGER  » battant pavillon Bahamas.

Le  » DOGGER  » (navire abordeur) est un vraquier de petite taille. Ce type de navire est des plus dangereux par leur conception ainsi que par les effectifs des équipages souvent réduits au minimum pour des raisons  » économiques « .

l’association MOR GLAZ a à plusieurs reprises attiré l’attention des pouvoirs publics sur les cadences de travail sur ces navires caboteurs.

Le  » SIERRA EXPRESS  » avait-il signalé sa position…… (43’22N 4’29W) et son arrêt pour effectuer des réparations…….dans cette zone très fréquentée par où transitent en moyenne chaque année plus de 142Millions de tonnes de marchandises à bord de plus de 54 000navires.

Tout navire stoppé représente un véritable danger pour la navigation. Un navire stoppé pour avarie dans cette zone devrait avoir l’obligation de se signaler et faire l’objet tant des autorités Britanniques que Françaises d’une attention toute particulière et rigoureuse y compris par beau temps.

L’association MOR GLAZ

demande que cette zone soit encore mieux surveillée

demande une meilleure formation des équipages internationaux

demande des effectifs suffisants sur tous les navires, et plus particulièrement sur les caboteurs.

Rappelons que dans ces zones dangereuses la législation internationale oblige le doublement du personnel de quart à la passerelle.

Pour une meilleur sécurité maritime, tous les moyens modernes et notamment le système anti-collision mis au point par la société Sea-On-Line devrait équiper tous les navires.

Le transport maritime reste un danger permanent dans cette zone au large de la Bretagne.

Le président de l’association Mor Glaz  Jean-Paul Hellequin

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *