Un autre navire de l’armement Allemand BLUMENTHAL en escale à Port la Nouvelle, aurait des défiances de sécurité graves. Les Marins qui sont à bord n’auraient pas perçu les salaires de Janvier 2018. La complaisance dans toute sa « splendeur » avec des dérives sociales pour les Marins du bord et de plus largement de sécurité !

L’association MOR GLAZ a été informée par une sentinelle, que le navire COMET (IMO 9146106) battant pavillon du Libéria est en escale à Port la Nouvelle dans le midi de la France.

Ce navire appartient à l’armement « BLUMENTHAL » celui qui refuse à l’Inspectrice ITF Laure TALLONNEAU de monter à bord du LITA à Lorient.

Ce « pseudo-armateur » possède une flotte de 30 navires, tous sous pavillon de complaisance, et la complaisance y est appliquée avec toutes ses dérives envers les Marins !

Sur le COMET, les déficiences sont nombreuses : sociales arriérés des salaires etc. !!! Techniques et de sécurité VDR (la boite noire à la passerelle ne fonctionne pas), la GMDSS (système de communication) défectueux, les systèmes de ballastage eau et gasoil ne fonctionnent pas !                        

Dans cet armement toute revendication est interdite, en violation de toutes les règles internationales de OIT l’Organisation Internationale du Travail et de la MLC International Labour Organisation.

Tous les navires de ce « pseudo-armateur » doivent être surveillés, nous demandons aux autorités Françaises de faire respecter les textes lors de l’escale de ce navire, à Port la Nouvelle, et d’être zélées pour la bonne cause et de ne pas participer à ces dérives !  

L’association MOR GLAZ s’interroge, sur le fait que ces navires avec autant de problèmes sociaux et techniques, escalent sans rencontrer des « problèmes » de la part des inspecteurs et autres administrations portuaires !!! Que font les Inspecteurs, les Officiers de port, les Pilotes, Agents portuaires et autres… pour signaler ces dérives sociales et le mal être des Marins, et pas uniquement en France, mais partout dans le monde ?

Cet armement doit faire l’objet d’une surveillance toute particulière, et rigoureuse ! Une triste réalité qui ombrage une fois encore celle d’Armateurs sérieux qui respectent les règles, les contrats signés et les Conventions ! L’association MOR GLAZ fait remonter cette triste information auprès des autorités (Ministères et Administrations concernés) et plus largement la diffuse auprès de ses adhérents, dont certains peuvent faire remonter ces informations. Les agents, affréteurs, assureurs, Etat du pavillon, société de classification, ports,  etc…  sont concernés eux aussi par ces dérives graves, qu’elles soient sociales ou techniques !

Ces situations sont inacceptables, scandaleuses !

Pour l’association MOR GLAZ        Le Président Jean-Paul HELLEQUIN

 

C/c : Ministères et Administrations concernés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *