à Monsieur Dominique de Villepin

Monsieur le Premier ministre,

L’association MOR GLAZ a rencontré le 24 septembre 2005 dans le cadre du 25ème anniversaire de VIGIPOL ( syndicat mixte de protection du littoral Breton mis en place après l’accident de l’AMOCO CADIZ) l’un des représentants monsieur Emilio Martin Gauza de la toute jeune Agence Européenne de Sécurité Maritime (AESM) implantée à Lisbonne. Nous avons appris par ce représentant lors d’ un échange public que les Agences Régionales de Sécurité Maritime (ARSM) n’étaient pas abandonnées et que leurs implantations régionales étaient uniquement liées à des raisons budgétaires.

L’association MOR GLAZ a défendu depuis 2003 ces Agences Régionales de Sécurité Maritime. Pour l’association MOR GLAZ , ces agences régionales doivent être une priorité pour permettre de réguler la première activité internationale qui devrait augmenter en volume durant les prochaines années ( rappelons que 90% des échanges mondiaux s’effectuent par la mer)

Monsieur le Premier ministre, l’association MOR GLAZ compte sur le dynamisme de votre gouvernement pour réactiver le dossier sur les Agences Régionales de Sécurité Maritime sur l’ensemble du littoral européen. Pour la France cette Agence Régionale de Sécurité Maritime doit être implantée à Brest pour des raisons évidentes ( depuis l’accident de l’AMOCO CADIZ, la pointe de Bretagne a montré un véritable dynamisme dans le domaine de la sécurité maritime avec la Préfecture Maritime, le CROSS , le CEDRE, IFREMER, l’UBO, VIGIPOL, plusieurs associations et syndicat actifs dans le domaine de la sécurité maritime et de la prévention des accidents en mer).

L’association MOR GLAZ va ce jour envoyer copie de cette lettre ouverte à toutes les régions et tous les départements du littoral français ainsi qu à la communauté urbaine de Brest qui doit défendre avec conviction ce dossier.

En l’attente, Veuillez recevoir, Monsieur le Premier ministre, nos sincères et respectueuses salutations.

Pour l’association MOR GLAZ,le président

Jean-Paul Hellequin

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.