L’Est de la baie de Lyme au Sud de l’Angleterre vit depuis 48 heures une pollution majeure

L’Est de la baie de Lyme au Sud de l’Angleterre vit depuis 48 heures une pollution majeure, parce que des amateurs du transport maritime ont pensé que tout leur était permis et que les lois sont faites pour les autres.

Les conséquences Humaines, économiques et environnementales vont être catastrophiques puisque certains spécialistes considèrent déjà cette catastrophe majeure.

Certains de ces conteneurs sont à la dérive depuis quelques heures, ils renferment des produits très dangereux et cancérigènes. Bon courage aux habitants de cette baie ……

Bravo, aux deux Préfectures Maritimes de Brest et de Cherbourg et au capitaine du  » MSC Napoli  » qui a sauvé tous ses marins. CLIQUEZ…...

Où sont les moyens de sauvetage nautiques des Anglais si importants nous clame t-on sans arrêt…..

Seuls les moyens Français financés par le contribuable Français étaient sur place y compris l’Argonaute.

Où se trouvait le cablier  » Ile de Bréhat  » navire nous dit-on dépollueur, affrété par l’Agence Européenne de Sécurité Maritime (AESM) si ce navire intervient nous allons pouvoir juger si c’est vraiment un moyen efficace, car rappelons que le  » MSC Napoli  » renferme dans ses soutes 3500 tonnes de fuel n°2, le même que celui de l’Erika, et que celui-ci risque de s’échapper du  » MSC Napolis « 

Même si 99% des cargaisons arrivent à bon port, nous constatons aujourd’hui que le  » Rokia Delmas  » est échoué sur l’île de Ré depuis plusieurs mois, et que le  » MSC Napoli  » est échoué dans un endroit refuge dans la baie de Lyme.

  • Que fait l’Agence Européenne de Sécurité Maritime……
  • que font nos élus, que pensent-ils de ces situations…

L’association MOR GLAZ pense qu’ils se sont rendus impuissants face à l’Organisation Maritime International et au Bureau International du Travail. Le  » milieu  » du transport maritime est opaque, des populations vont encore cette fois y faire les frais……

 

Lettre adressée ce jour à l’Amiral Alain Oudot de Dainville Chef d’Etat Major de la Marine

Amiral,

Alors que s’achève avec succès l’opération de remorquage du  » MSC Napoli  » et que la pression est retombée chez les sauveteurs Français, je me permets de vous adresser au nom de l’association MOR GLAZ toutes nos félicitations, bravo, belle opération.

Bravo à la Marine Nationale et aux deux Préfectures maritimes qui ont su gérer cette crise avec la société  » Les Abeilles International  » et ses marins. Le système de protection du littoral en France est l’un des plus performant en Europe sous l’autorité des Préfets Maritimes de Cherbourg, Brest et Toulon. Laissons aux rêveurs l’utopie d’une garde de côtes Européenne…..à l’Américaine.

Où étaient les moyens nautiques Anglais lors de cette opération, moyens qui seraient très importants nous disait-on……

Pour l’association MOR GLAZ il n’y a aucune ambiguïté, le système de protection du littoral renforcé avec la présence des Abeilles Bourbon, Liberté, Languedoc, Flandre et Argonaute vient de montrer son efficacité même s’il a fallu six longues années pour convaincre les technocrates parisiens qui pensent trop souvent que la mer s’arrête aux plage (sauf lorsque celles-ci sont polluées). Les difficultés commencent justement après la plage, au large, parce que ces mêmes technocrates ont trop souvent montré leur impuissance par leur méconnaissance face au milieu maritime (l’Agence Européenne de Sécurité Maritime est la continuité de cette politique de l’autruche) …. Trop souvent ces  » décideurs  » ont une idée étroite du transport maritime international, c’est vraisemblablement l’une des raisons pour laquelle nous sommes trop souvent confrontés à des situations comme celles que vous avez rencontré durant ces derniers mois le  » Rokia Delmas  » et le  » MSC Napoli  » pour ne citer que ces deux navires.

L’association MOR GLAZ constate même si l’Abeille Bourbon a retrouvé son poste depuis le 22 janvier 2007, que les routes maritimes au large de Ouessant et du Cotentin (170 navires par jour pour l’une et plus de 450 pour l’autre… dont plusieurs MSC Napoli) sont restées sous la surveillance de moyens que nous jugeons insuffisants durant ces 72 heures.

L’insécurité maritime est omniprésente même si 99% des cargaisons arrivent à bon port à l’intérieur de l’Union Européenne. Pour l’association MOR GLAZ les moyens manquent sur le littoral Français. Un remorqueur type Abeille Bourbon dans le Pas-de-Calais et un autre remorqueur en Méditerranée pour suppléer l’Abeille Flandre qui est le seul moyen réel de sauvetage pour couvrir une aussi large zone (après cet accident, sachons ensemble en tirer les conclusions, tout en sachant que la France ne peut compter que sur ses propres moyens pour protéger son littoral, nous en avons cette fois la preuve…..).

Pour l’association MOR GLAZ les moyens qui sont mis à votre disposition par le pouvoir politique sont insuffisants. Nous sommes en campagne électorale, nous constatons que cette fois encore, pas un seul des candidats n’a inclus dans son programme une politique de la mer ni de l’environnement marin…..L’association MOR GLAZ tente pourtant de les motiver. Aucun des candidats n’aborde vraiment les sujets sur la sécurité maritime, ni sur la déréglementation sociale dans cette activité l’une des premières au monde. La politique maritime n’intéresse pas nos  » élites « …….

Amiral, une fois encore vous avez été confronté à la complaisance : pavillon Anglais, affréteur Italien et armateur Grec société de classification Norvégienne etc… L’aventure continue comme s’il n’y avait jamais eu d’Erika, Prestige, Ivoli-Sun, Ece et bien d’autres…… les populations du littoral et l’environnement ont bien failli (ayons une pensée pour nos amis Anglais qui subissent une pollution) être cette fois encore des victimes de l’insécurité maritime et du danger que peuvent représenter les pseudo armateurs affréteurs sociétés de classification, sociétés de Manning et autres amateurs du transport maritime international devenus parfois majoritaires dans certaines régions.

Pour l’association MOR GLAZ, il n’y a pas de circonstances atténuantes lorsque les erreurs sont aussi flagrantes et graves, mettant en danger la vie des 26 marins qui se trouvaient à bord. Est-il nécessaire et au nom de quoi d’armer ce navire (et bien d’autres) avec 6 nationalités différentes de cultures aussi éloignées, depuis 2002 combien de marins ont risqué leur vie sur ce navire…..

Le  » MSC Napoli  » est bien connu dans certains ports français, comme celui du Havre par exemple. L’association MOR GLAZ a recueilli des témoignages de professionnels sous couvert de l’anonymat, ils nous confiaient que ce navire est très limite depuis qu’il est la propriété de la société  » Zodiac Maritime Agencies « , pourtant ce navire n’est jamais arrêté pourquoi…… il n’entre peut-être pas dans les 25% des navires qui doivent être contrôlés. Le  » MSC Napoli  » venait d’escaler dans un port européen, et quel port !!!!! Anvers port cité comme référence pour le volume des marchandises qui y transitent annuellement, quant à la qualité du contrôle des navires dans ce port nos doutes se confirment.

Y aurait-il des failles dans le système des contrôles des navires en Europe…. Que fait l’Agence Européenne de Sécurité Maritime pour y remédier…..

L’association MOR GLAZ revendique plus que jamais une antenne régionale à Brest.

Amiral, le 12 février 2007 s’ouvrira à Paris le procès de l’Erika, ce procès devrait nous dit-on déterminer les responsables du naufrage de ce  » navire « . Deux officiers de la Préfecture Maritime de Brest seront sur le banc des accusés, eux aussi ont été victimes de la complaisance, et de toutes ses dérives néfastes et ravageuses en l’encontre de tous ceux qui la côtoient de près ou de loin. La Marine Nationale vient de démonter une fois encore lors du sauvetage du  » MSC Napoli  » que le travail est effectué sans relâche jour et nuit et souvent dans des conditions difficiles face à des armateurs et capitaines peu ou pas coopératifs. Depuis 1978 les Préfectures Maritimes et les moyens nautiques mis à la disposition de la Marine Nationale ont permis d’éviter 21 catastrophes équivalentes à celle de l’Amoco Cadiz. Les officiers de l’Action de l’Etat en Mer et des C.R.O.S.S sont toujours sur le pont….les responsables de ces accidents voir de ces catastrophes maritimes, humaines, économiques et écologiques sont les conséquences de dérives graves. Le banc qu’occuperont les deux officiers devrait être occupé par l’Etat du pavillon du navire de l’Erika, l’Etat du port qui a contrôlé cette poubelle flottante mais aussi par les Etats des ports qui ne l’ont pas contrôlé….La Marine Nationale et les deux officiers ont mon soutien à titre personnel mais aussi celui des deux associations que je préside dont celle du remorquage Hauturier (qui compte parmi ses adhérents que des anciens et des actifs du remorquage),

Amiral, l’association MOR GLAZ défend la mer et les marins, tous les marins surtout lorsque ces derniers deviennent des victimes de la complaisance.….

Je vous prie d’accepter, Amiral, mes sincères et respectueuses salutations.

Pour l’association MOR GLAZ le président    Jean-Paul Hellequin

C/C : Premier ministre

Secrétariat général à la mer Ministre des transports

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *