le développement du cabotage,une priorité Européenne et Nationale pour l’Homme et l’environnement. lettre au Premier ministre

 

Monsieur le Premier ministre,

La mer, espace de liberté, de plaisir, de vacances mais aussi et surtout l’autoroute la plus fréquentée dans le monde puisque 90% des échanges mondiaux y transitent, les activités maritimes auraient mérité un ministère dans votre gouvernement.

Le transport maritime est l’une des premières activités mondiales. Le transport maritime, les activités liées au maritime sont globalement les premières activités internationales par les investissements réalisés ( plus de 90% des investissements sont privés), par les emplois générés embarqués (les marins) mais aussi à terre (un emploi de marin crée plusieurs emplois à terre de 7/9 selon les secteurs). L’association MOR GLAZ espérait avec d’autres professionnels du secteur maritime que ces éléments seraient favorables au maintien d’un secrétaire d’Etat chargé des activités dans le secteur maritime….cela aurait été un minimum.

Notre pays avec ses 3 façades maritimes, avec 70% du trafic maritime Européen et plus d’un tiers du trafic mondial qui passe devant les Côtes Françaises n’est pas pour vous une priorité…..surprenant, regrettable et inattendu, alors que les autoroutes de la mer sont une priorité par nécessité absolue.

Le développement du cabotage ( des autoroutes de la mer) est devenu obligatoire parce que les populations, les infrastructures routières ne peuvent plus supporter de voir circuler tout au long de l’année ces files incessantes de camions transportant souvent des produits dangereux pour l’homme et l’environnement. L’inquiétude de l’association MOR GLAZ est aussi de voir se développer le transport routier dans des conditions de sécurité et de dumping social critiquables. Ne laissons pas se développer le transport routier de complaisance à l’image de certains pavillons de complaisance dans le transport maritime.

Monsieur le Premier ministre, la mer est le seul moyen de désengorger les routes, créons les autoroutes de la mer évoquées depuis plusieurs années par tous les gouvernements successifs. Pourquoi les autoroutes de la mer ne sont-elles qu’un projet alors que cela est devenu une nécessité…..nationale et Européenne.

Faisons du chemin de fer, du transport routier et du transport maritime de véritables partenaires, vous devez donner des directives pour que ce projet du cabotage aboutisse dans l’intérêt de tous, de l’homme et de l’environnement.

Monsieur le Premier ministre, ces autoroutes maritimes doivent être mises en place pour durer…. avec de bons armateurs qui respecteront les normes sociales et les normes environnementales.

Pour appartenir au milieu maritime, je sais que des armateurs français attendent des signes forts du gouvernement pour s’investir et investir.

L’Union Européenne, la France, les régions et les départements doivent s’activer pour que ces autoroutes maritimes se mettent en place et se développent. Vous devez y intéresser tous ces interlocuteurs sans oublier la grande distribution.

L’actualité de ces derniers jours, avec le blocage d’un tunnel routier à montrer un véritable besoin de ces nouvelles voies maritimes.. rappelons, si cela est nécessaire que le réseau routier français supporte chaque jour de la frontière Espagnole à frontière Belge plus de 10 000camions.

Monsieur le Premier ministre, veuillez recevoir, mes sincères et respectueuses salutations.

 

Pour l’association MOR GLAZ, le président

Jean-Paul Hellequin

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *