Archives 2024

10 avril 2024 : Après la course effrénée au gigantisme des navires de tous types, voici la folie de la course –« Qui aura les plus grands camions  pollueurs et dangereux pour les autres usagés de la route» ?

07 avril 2024 : Assistance aux navires en détresse à vendre

04 avril 2024 :Le 26 Mars 2024 le pont « Francis Scott Key » permettant de franchir le fleuve « PATAPSCO » à proximité du port de BALTIMORE était heurté par le porte-Conteneurs « DALI » de taille moyenne pour notre époque !

27 mars 2024 :Le concert organisé à Plougastel Daoulas par une Association et un Collectif soutenu par l’Association MOR GLAZ,  la CGT des Marins du Grand Ouest et autres est reporté.

25 mars 2024 :Autre sujet de préoccupation pour l’Association MOR GLAZ : La triste mésaventure du Patron Pêcheur Claude HERRY de Plougastel Daoulas dans le Finistère.

24 mars 2024 :Le 15 février 2024 l’Association MOR GLAZ était aux côtés des Associations qui dénonçaient l’activité du Chalutier pélagique « ANNELIS ILENA ».

10 mars 2024 : Entrée au Port de Collioure après une balade en Kayak: Photo Tudi COMBOT reproduction interdite

04 mars 2024 : L’Association MOR GLAZ et du Remorquage saluent le choix réalisé avec l’annonce du Groupe ECONOCOM de rentrer en négociation exclusive avec le Groupe Maritime BOLUDA pour le rachat de la Société « LES ABEILLES INTERNATIONAL ».

04 mars 2024 : Victime d’une avarie de gouvernail, ce dimanche, alors qu’il se trouvait dans le rail descendant d’Ouessant, le cargo Lotus (89 m) a été pris en remorque par l’Abeille-Bourbon en soirée. Le convoi a fait cap vers Brest.

01 mars 2024 :cela fera deux ans que le « VLADIMIR LATYSHEV » navire appartenant à un Armateur Russe et battant le pavillon est bloqué dans le port à Saint-Malo en Bretagne par les Autorités Françaises ! L’Association MOR GLAZ déplore cette triste situation pour les Marins qui se relaient à bord tous les 5 à 6 mois !

29 février2024 :dans la nuit du 28 au 29 février 2024, au large de Ouessant l’ABEILLE BOURBON prenait en remorque le navire FRIEDRICH RUSS,

28 février 2024 :Les Responsables du Chantier Naval PIRIOU de Concarneau en Bretagne viennent de prendre une décision certes difficile, peut-être même douloureuse mais positive pour le Chantier, les Salariés et la France.

22 février 2024 : Les Associations du Remorquage et MOR GLAZ qui défendent les moyens de sauvetage sont satisfaites par l’efficacité et la réactivité de toutes celles et ceux qui veillent 24h/24h sur le trafic Maritime ici et ailleurs !

16 février 2024 :L’Association MOR GLAZ était le jeudi 15 février 2024 à Saint-Malo. Nous souhaitions être auprès de l’Association BLOOM organisatrice de la manifestation avec quelques autres. MOR GLAZ voulait dénoncer l’absurdité des passe-droits et autres dérogations délivrés à la Pêche Industrielle !

 

13 février 2024 :L’Association MOR GLAZ sera présente à Saint-Malo, lors de la manifestation qui se déroulera le jeudi 15 février 2024, devant la Sous-Préfecture à partir de 10h30.

09 février 2024 :L’Annelies Ilena, un ogre des mers plus au service du surimi que des marins

06 février 2024 :Ce patron pêcheur de Plougastel menacé d’être envoyé par le fond (LT.fr-6/02/24)

30 janvier 2024 : En ce mois de janvier 2024, deux sujets Maritimes inquiètent et attirent un peu plus que d’autres l’Association MOR GLAZ .

29 janvier 2024 : Après le gigantisme des navires marchands, voici le gigantisme des navires dévastateurs des Océans !

27janvier 2024 : Les Marins de l’Abeille Bourbon et leurs missions au large de la Bretagne CLIQUEZ sur la photo

23 janvier 2024 :  L’ASSOCIATION  MOR GLAZ DEMANDE UN MINISTRE DE LA MER         Lettre ouverte au Président de la République et au Premier Ministre !

11 janvier 2024 : Les Membres du Bureaux de l’Association MOR GLAZ vous souhaitent une très belle traversée 2024. Nous vous souhaitons la plus belle traversée, plutôt sur des Mers calmes et non polluées. Une pensée toute particulière pour celles et ceux qui vont franchir la vague 2023/2024 sans leurs proches !

04 janvier 2024: Que d’argent mais aussi que de rêves !

01 janvier 2024 : Les Membres du Bureaux de l’Association MOR GLAZ vous souhaitent une très belle traversée 2024.

Que d’argent mais aussi que de rêves !

                                                                         

Le lundi 7 janvier 2024 ils seront six Marins à prendre la Mer à bord de bolide des Mers: Armel, Eric, Charles, Tom, Anthony et Thomas. Ils n’embarqueront pas pour partir pêcher, transporter des marchandises, explorer les fonds Marins ou poser des câbles ou des éoliennes, ni pour un embarquement sur une frégate, un porte-avions, un sous-marin etc…. Ces six Marins vont prendre le large pour aller jusqu’au bout de leurs possibilités, de leurs endurances et montrer leurs capacités de Marins des temps modernes.  Ils vont tous réaliser un rêve et faire rêver et pas que des enfants, un seul ira plus vite que les cinq autres ! Pour celles et ceux qui ont un peu navigué, ils savent qu’en Mer rien n’est facile, qu’il faut tout négocier avec celle qui est souvent la plus forte «  la Mer » et celui qui peut surprendre « le vent » ! Seul à bord à plus de 40 nœuds il faut être un vrai stratège et prendre en temps réel la bonne décision, pour vous et le navire !

Les Membres de l’Association MOR GLAZ longtemps partagés sur ces traversées en solitaire reconnaissent que ces Marins font sans aucun doute avancer les technologies, dans plusieurs domaines, ils démontrent peut-être aussi que c’est l’Homme à bord qui prend toujours la dernière et la bonne décision.

Ces six Marins se sont mis depuis quasiment une semaine à la disposition des dizaines de milliers de visiteurs. S’ils ont fait rêver ne serait-ce qu’un moment, ils ont gagné.

Durant les échanges, plusieurs sujets ont été abordés « sans mauvais jeu de mots » le quart, la veille, l’hygiène etc…La veille qui doit toujours être assurée surtout dans des passages fréquentés, mais aussi dans des zones « tranquilles » il peut toujours y avoir un engin flottant non identifié, et ils sont de plus en plus nombreux sur les Mers et Océans !

Ces Marins prennent le large et en connaissent les risques ! – « N’est pas Marins qui veut, il faut pourtant tenter d’entraîner le maximum de personnes dans le sillage, et ces événements sportifs et populaires en sont les Pilotes » ! Le village quai du Commandant Malbert aura permis de faire découvrir les activités Maritimes.

L’Association MOR GLAZ remercie la ville de Brest pour ces initiatives autour de la Mer. Si cela pouvait donner des envies, des vocations pour devenir Marins, peu importe dans quelle Marine.

En 2023 le Navigateur Olivier de KERSAUSON écrivait – « MOR GLAZ Pour protéger la Mer qui nourrit nos corps et les plus beaux de nos rêves » ! Nous y sommes, à tous les six, bonne Mer et bravo à vos Equipages à terre qui vont veiller sur vous, tel l’Homme de quart qui doit tout repérer de sa passerelle et parfois anticiper .

Pour l’Association MOR GLAZ      Le Président Jean-Paul HELLEQUIN

WWW.MORGLAZ.ORG

 

 

 

 

Les Membres du Bureaux de l’Association MOR GLAZ vous souhaitent une très belle traversée 2024. Nous vous souhaitons la plus belle traversée, plutôt sur des Mers calmes et non polluées. Une pensée toute particulière pour celles et ceux qui vont franchir la vague 2023/2024 sans leurs proches !

Durant 2023 l’Association n’est pas restée amarrée le long d’un quai ou au mouillage ! Nous avons essayé au mieux d’escorter les Marins du Monde qui nous ont lancé La TOULINE ou pis encore envoyé un Mayday Mayday !

Les conflits entre les Peuples fragilisent la navigation, compliquent la vie des Marins, de tous les Marins. Il faut reprendre sérieusement la barre et éviter de laisser sombrer le navire en instaurant une paix durable à Terre et en Mer.

Même si parfois certains pouvaient penser que l’Association MOR GLAZ  provoque, agace, nous continuerons de saisir la main tendue par celles et ceux qui nous demanderons de l’aide !

Nous remercions notre partenaire  les Chantiers PIRIOU de Concarneau, le Photographe Charles Marion qui nous a offert la Photographie d’Ar Men,

les Personnalités qui ont accepté de dédicacer la carte de vœux 2024, Clarisse Lavanant Auteure-Compositrice-Interprète Française, Dan-Ar-Braz Auteur-CompositeurInterprèteGuitariste Français, Louis Cozan ancien Gardien de phare en Iroise,

Christian Buchet de l’Académie de Marine. Directeur du Centre d’Etudes de la Mer de l’Institut Catholique de Paris.

Merci à l’Imprimerie Marcel Tanguy de Pont-l’Abbé pour le travail effectué !

Pour l’Association MOR GLAZ   Le Président Jean-Paul HELLEQUIN

Remorqueurs. Les Abeilles cedées à un fonds de pension ? Dans une question publiée au Journal officiel, le 21 décembre 2023, le sénateur finistérien Philippe Paul interroge Hervé Berville, secrétaire d’État chargé de la Mer, au sujet d’une possible cession des remorqueurs Abeille à un fonds de pension. Une information qu’il tient de la CGT des marins et de l’association Mor Glaz.

Les mythiques remorqueurs de sauvetage pourraient être vendus à un fonds de pension. Le sénateur finistérien Philippe Paul interpelle Hervé Berville, secrétaire d’État chargé de la mer, sur le sujet. | Ouest-France Marion GONIDEC. Publié le 22/12/2023 à 14h43 Newsletter La Matinale

Chaque matin, l’actualité du jour sélectionnée par Ouest-France

Les rumeurs enflent sur la possible cession des remorqueurs de haute-mer Abeilles, propriété depuis 2020 du groupe Econocom, à un fonds de pension. Dans une question publiée au Journal officiel, le 21 décembre 2023, le sénateur finistérien Philippe Paul a souhaité interroger Hervé Berville, secrétaire d’État chargé de la Mer au sujet du devenir de la société Abeille International, qui exploite quatre remorqueurs de haute mer, dont l’Abeille Bourbon (Brest).

Alerté par la CGT des Marins « J’ai été alerté par différents moyens, en particulier la CGT des marins et le président de l’association Mor Glaz, Jean-Paul Hellequin », confie Phillipe Paul. « Qu’en est-il exactement ? L’État entend-il prendre la main ? Car pour le moment, on sait simplement qu’un fonds de pension étranger serait intéressé », développe le sénateur. Jean-Paul Hellequin, syndicaliste et président de Mor Glaz, est un ancien des Abeilles, il a navigué pendant plus de 27 ans. « Nous avons déjà failli être vendus à un fonds de pension en 1990, ce que nous avions réussi à éviter de justesse. Les Abeilles, à l’époque, avaient été rachetées par le groupe G7, des taxis parisiens », rappelle Jean-Paul Hellequin, qui confirme que plusieurs fonds de pension se sont montrés intéressés récemment pour racheter la société Abeille International. « Je ne souhaite surtout pas que les Abeilles soient rachetées par un fonds de pension. Surtout, surtout, que les Abeilles soient rachetées par un armateur français. Faisons attention qu’elles ne soient pas rachetées par n’importe qui, dans n’importe quelles conditions. J’ai beaucoup lutté pour que les Abeilles fassent leurs missions avec des marins confirmés et que la Marine Nationale puisse avoir une totale confiance en nous. Si demain, il s’agit d’un fonds de pension, les intérêts ne sont pas les mêmes, au vu des exigences très rapides de rentabilité », développe Jean-Paul Hellequin.

La Filiale Marine du Groupe Orange vient de faire un beau cadeau de fin d’année au Chantier TURC en lui confiant la déconstruction de son ancien poseur de câbles « RAYMOND CROZE ». Les propos d’un haut Dirigeant de la Filiale étant « – ça coûte beaucoup moins cher  » !

L’Association MOR GLAZ est plutôt choquée par ces « ses » propos. Ce « Dirigeant » connait-il les conditions de déconstruction sur ce Chantier et les conditions Sociales et Environnementales !   D’autres Armateurs Français ayant plus de recul ou d’éthique, n’ont pas optés ce choix scandaleux et « ubuesque » irrespectueux envers les Contribuables et celles et ceux qui ont investi en France et sur le port de Brest, créant ainsi une nouvelle activité Industrielle !  

Le 5 mai 2022 l’Association MOR GLAZ faisait un bilan encourageant ! Consulter le site WWW.MORGLAZ.ORG

L’Association MOR GLAZ constatait avec satisfaction que le Chantier de déconstruction et de Recyclage des vieux navires à Brest attirait de plus en plus de visiteurs, que des propos positifs. Et pourtant le combat n’est pas fini. Il fut long, semé d’écueils et de forts coups de vent de force 12 !

Nos propos de ce 19 décembre 2023 ne seront pas élogieux envers Orange Marine. -«  En effet, la France vient d’offrir un beau cadeau de Noël au Chantier de  « Aliaga » en Turquie dans lequel, les navires sont démolis sur les plages avec la pratique du « BEACHING » et ce, « sous le regard  peu ou pas inquiet » de l’Union Européenne et des mouvement Écologiques, si présents sur tous les sujets sociétaux !

Les Chantiers Turcs sont les concurrents déloyaux du Chantier de Brest, tant et tant visité par des Ministres, Préfets Maritimes ou pas, et par certains Elus (lorsque le Chantier Recyclait des navires à une vitesse de croisière soutenue) !

-« Mesdames et Messieurs, en Turquie, les navires sont déconstruits comme en Asie. Ici à Brest les navires sont « recyclés» !

Après le Service de Soutien de la Flotte,  qui offre des années de travail au seul Chantier de « BORDEAUX BASSENS » pour la déconstruction de 8 navires, -« le meilleur prix l’emporte » ! Orange Marine va bien plus loin encore en confiant son câblier « RAYMOND CROZE » au Chantier Turc ! Où est la logique ? Ce navire financé par les Contribuables Français, navire armé sous pavillon Français Economique, qui effectue ses arrêts techniques surtout pas en France et dont son remplaçant est construit dans un Chantier « Sri-Lankais » alors que des Chantiers Français avaient fait des propositions !

MOR GLAZ ne lutte pas contre le dérèglement climatique à la Tribune, mais depuis des décennies contre les causes, les contrevenants de certaines règles, et comportements. La déconstruction des vieux navires dans de mauvais Chantiers est une dérive grave « il y a urgence et nécessité » il faut transformer en profondeur et efficacement les us et coutumes. Cela nécessite un changement de cap avec des Capitaines courageux à la barre. L’Association MOR GLAZ dénonce cette manière de faire, mais, elle garde beaucoup d’espoir pour cette activité Industrielle respectueuse de l’Homme, de l’Emploi et de l’Environnement sur le port de Brest !

Pour l’Association MOR GLAZ     Le Président Jean-Paul HELLEQUIN

Non au marchandage entre ce « pseudo-armateur » et nos Administrations ! Ce mardi 5 décembre 2023, les trois Marins Géorgiens du navire « SKY III » étaient enfin débarqués. Ces trois Marins ont touché leur modeste salaire, Bravo et respect à Laure TALLONNEAU pour son combat et cette première victoire pour les Marins !

Une seconde victoire devait être gagnée ! Ne pas laisser partir cet engin flottant amputé « privé » du tiers de son effectif, ces Marins son du Personnel Machine, plutôt utile sur un navire en si mauvais état, mais les Autorités elles, en ont décidé autrement !

Quelque part à Lorient, le 5 décembre 2023 des palabres étaient engagées entre le « pseudo-armateur » du « SKY III » et les Autorités Françaises.

Une situation « UBUESQUE » et « HONTEUSE » pour l’Association MOR GLAZ, une situation qui malheureusement n’est pas isolée.

Hier il a été confirmé, une victoire du droit du pavillon de « TANZANIE » sur celui du pavillon « FRANÇAIS ». La « TANZANIE » qui figure au (58ème rang sur les 66 immatriculations recensées).

Pour l’Association MOR GLAZ, le « SKY III » aurait dû rentrer à quai, faire l’objet d’une visite sérieuse, il va reprendre la Mer, pour un long voyage, et quel voyage. Les Autorités FRANÇAISES se sont cette fois encore cachées derrière des milles feuilles de textes qui se contredisent et qui donnent raison aux « pseudo-armateurs » !

L’Association MOR GLAZ dénonce pour la énième fois ces marchandages honteux entre nos Administrations et ces pavillons de complaisance ! Une fois encore des Marins lésés, abandonnés à leur triste situation !

Concrètement, quel est l’intérêt d’acheter un tel navire, et pour quel usage ?

L’un de nos Adhérents Expert Maritime et ancien Directeur d’une Société Maritime s’interroge, -« comment peut-on en si peu de temps contrôler « inspecter » un tel navire, le trouver conforme et de plus est avec un effectif réduit » ? Bon courage Marins la logique de certains, laisser  voguer la Galère !

Pour l’Association MOR GLAZ Le Président Jean-Paul HELLEQUIN

*

La Société Maritime « LES ABEILLES INTERNATIONAL »  serait-elle à vendre ?

 

Cette Société de référence de par ses missions en a connu des Mers agitées, qu’elles soient Sociales ou Météorologiques : -« mais, toutes les Missions ont toujours été assumées et assurées par ces « ses » Equipages confirmés, passionnés, Professionnels et disponibles 24h/24h 365 jours par an depuis le mois d’août 1978 !

En 1978, un Remorqueur de 125 tonnes de puissance au croc était affrété 76.000 Francs jours pour un Equipage de 15/17 Marins, en 2023 entre 15.000 à 17.000 € jour pour des remorqueurs entre 205 et 290 tonnes de traction et un Equipage de 12 Marins, -« plus de 21 catastrophes équivalentes à celle du pétrolier « AMOCA CADIZ » évitées !

Lorsque la Société Maritime de Sauvetage « LES ABEILLES INTERNATIONAL» avait rejoint le Groupe « ECONOCOM » en 2020 cédée par « BOURBON » nous pensions que le voyage durerait bien plus longtemps, que la croisière serait clémente, et bénéfique, une confiance accordée à Monsieur Jean-Louis BOUCHART fondateur du Groupe « ECONOCOM » cette confiance est un peu fragilisée depuis quelques semaines !

L’Association MOR GLAZ a appris voici quelques semaines, que le Groupe « ECONOCOM » envisageait la vente de « céder » la Société « LES ABEILLES INTERNATIONAL ». Le Groupe « ECONOCOM » ne souhaitant pas garder dans son « giron » cette société pourtant tant et tant convoitée et vantée.

Les bruits de coursives se confirment, comme celui du rachat possible de la filiale par un fonds de pension (dont le but est une rentabilité de court terme) qui n’est pas cohérent avec la Mission des ABEILLES et son modèle Economique. Rappelons que cette manœuvre dangereuse avait été évité en 1991 lors du rachat des ABEILLES par le Groupe des taxis Parisiens G7.

Pour l’Association MOR GLAZ, depuis plusieurs années des erreurs ont été commises, des erreurs considérables qui se poursuivent : – « négociations trop basses sur les contrats des ABEILLES assurant la protection du littoral, des mauvais choix à répétitions etc.. ».

L’Association MOR GLAZ continuera de défendre des moyens performants, les plus adaptés afin d’éviter tout accident et drame sur le littoral Français !

L’Association MOR GLAZ souhaite que la Marine National reprenne la main sur ces Marchés, les utilisateurs sont les Préfets Maritimes, et évitons la logique du Service de Soutien de la Flotte dont le premier critère est le prix » ! Rappelons que la Société « LES ABEILLES INTERNATIONAL » relève de la souveraineté Nationale et de la Flotte Stratégique, ce qui « impose » un Actionnaire National !

L’Association MOR GLAZ défend les meilleurs moyens Nautiques et Humains pour ces Missions ! En aucun cas la Société de Sauvetage ne doit et ne peut être cédée « confiée » à des bricoleurs, l’Etat doit participer aux négociations avec un Armateur Français digne de ce nom, avec une vraie philosophie Maritime !

De ne pas avoir su négocier « défendre » au jute prix les Missions, le coût de fonctionnement : -« le résultat n’est rassurant ni pour les Préfets Maritimes, ni les Maires du littoral, ni les Citoyens si  proches de cette activité » !

Une bonne et rapide solution doit être trouvée pour tous ! Etat, Utilisateurs, pour les Personnels Navigants et Sédentaires de la Société Maritime.

L’Association MOR GLAZ veillera sur la suite qui sera donnée, avec le regard vigilant et attentif de l’Homme de quart !  «  la protection du littoral » ne peut, ne doit pas être confiée à n’importe qui ! (ne respectant pas certaines règles Sociales et Humaines )

Pour l’Association MOR GLAZ         Le Président Jean-Paul HELLEQUIN

La coque du navire de la Marine Nationale « EX-SUFFREN » est enfin arrivée au port de Bordeaux Bassens pour y être détruite.

La première coque à être déconstruite dans le cadre du marché M9 de la Marine nationale.

Jusque-là pas de grands commentaires de la part de l’Association MOR GLAZ qui revendique depuis des décennies la déconstruction des vieux navires Civils et Militaires en France, nous avions d’ailleurs défendu ce Chantier il y a quelques années.  

Le marché M9 est un marché considérable pour les Chantiers de déconstruction et de recyclage de navires Français labelisés. Ces déconstruction (recyclage de ces navires représentent des années de travail dans le respect de l’Homme et de l’Environnement).

L’Association MOR GLAZ retient le choix de la France pour des navires financés par l’impôt tant à la construction que durant leur service !

 

Le Service de Soutien de la Flotte en octroyant l’ensemble des destructions au même Groupe a-t-il mesuré toutes les conséquences Economiques Sociales pour le Chantier Brestois, les Salariés,  et pour l’Industriel qui a investi dans cette activité Industrielle. –« L’Association MOR GLAZ en doute, nous connaissons la réponse » ! Ces  Responsables des appels d’offres nous ont souvent surpris par leurs choix lors d’attributions de plusieurs marchés ! L’Industriel retenu est-il vraiment National comme annoncé dans le communiqué de presse de la Préfecture Maritime de l’Atlantique du 24 novembre 2023 !

Huit navires à déconstruire et à recycler, pas un seul pour le Chantier Brestois, si visité, si vanté tant par des Civils que des Militaires ayant quelques responsabilités, mais quels pouvoirs, qu’en pensent-ils et surtout que disent-ils après ce choix ?

Par la perte de ce Marché M9 l’activité Industrielle à Brest vient-elle d’être touchée ou torpillée ?

L’Association MOR GLAZ s’interroge forcement ! Une mise en concurrence face à un Géant du business, sur le plan Social et Ecologique que pourra-t-il faire de mieux que ceux qui se sont appliqués depuis des années afin de créer cette activité Industrielle sur le port de Brest. Nous remercions les Armateurs Français qui ont confié leurs navires au Chantier Brestois !

Tous les marchés de déconstruction des navires à déconstruire de la Marine Nationale sont préparés, contractualisés et suivis par les équipes responsables du Service de Soutien de la Flotte, comme pour « l’EX-CLEMENCEAU » et bien d’autres navires déconstruits en Belgique ou en Turquie !

L’Association MOR GLAZ espère d’autres marchés importants pour les Recycleurs Bretons et sa filiale « NAVALEO » ! –« Courage et espérons pour cette Activité et le port de Brest » !

Pour l’Association MOR GLAZ Le Président Jean-Paul HELLEQUIN

 

 

 

 

 

L’Association MOR GLAZ sait que la Mise en Demeure est contestée par le « pseudo-armateur » du cargo « AURORA ONE »…MOR GLAZ veillera à ce que cette procédure ne soit en aucun cas remise en cause et qu’elle soit appliquée lorsque cela sera nécessaire !

 

-« Le 21 septembre 2023 la bonne décision a été prise par le Préfet Maritime de l’Atlantique Jean-François QUERAT, que l’Association MOR GLAZ avait salué ». L’Association MOR GLAZ défend depuis des décennies cette procédure dont dispose les Préfets Maritimes.

Enfin une bonne nouvelle pour les 18 Marins Russes, Ukrainiens et Géorgiens (dont deux Femmes cuisinières). A 19h00 ce jeudi 17 novembre 2023 , ils vont enfin reprendre la Mer, ils vont enfin redevenir des Marins navigants ! Certainement un soulagement pour cet Equipage qui est depuis le 21 septembre 2023 dans une situation peu ou pas enviable pour ces « des » Marins. Bonne Mer au Commandant et à tout son Equipage.-« Ce navire est-il aux normes pour reprendre la Mer, nous avons comme un doute, mais, nous savons que les mailles du filet sont si grandes, qu’il pourra continuer son petit trafic de port en port  » ?

Ces Marins se sont retrouvés dans une telle situation parce que le « pseudo-armateur » contestait toute la procédure du Préfet Maritime de l’Atlantique et le coût du Remorquage. – « en fait ces « pseudo-armateurs » pensent que le Monde Maritime fonctionnerait comme eux, mais, ils se trompent, il y des règles que certains respectent , mais, eux, les ignorent » ! Lorsqu’ils paient un Marin 1300 dollars voire moins ils s’en posent des questions ?  

Le 25 octobre 2023 le Tribunal de Commerce de Brest décidait « jugeait » que la caution demandée au « pseudo-armateur » du navire « AURORA ONE » remorqué le 21 septembre 2023 par le Remorqueur « Abeille BOURBON » était disproportionnée, elle est donc passée de 1.200.000 € à 700.000€ !

Cette décision ne changera pas grand-chose, le navire ne pourra pas prendre le large sans avoir acquitté la facture du remorquage qui est comme souvent trop élevée pour le remorqué, et pas suffisamment pour les sauveteurs qui prennent toujours des risques !

Un remorquage à un coût, et il ne doit surtout pas être bradé, peu importe qui est le propriétaire du navire ! Surtout ne pas dévaloriser le métier, en bradant le montant des opérations de sauvetage (Ceux qui ont investi dans un Remorqueur tel « Abeille BOURBON » et autres  remorqueurs  connaissent le prix d’achat, mais aussi le coût de l’entretien et du fonctionnement).

Il y a quelques temps l’Association MOR GLAZ dénonçait un taux d’affrètement trop peu élevé pour ce type de navires, il devra être revu si la France veut garder une protection du littoral « efficace » qui a évité plus de 21 catastrophes équivalentes à celle du pétrolier « AMOCO CADIZ » en mars 1978 qui représentent 1450 années d’affrètement d’une Abeille Flandre !

Pour l’Association MOR GLAZ   Le Président Jean-Paul HELLEQUIN

C/C : Ministères et Administrations concernés 

L’Association MOR GLAZ a la douleur de vous faire part du décès le 10 novembre 2023 de   notre Ami et Adhérent Alain LE VENEC ! Le Pilote des Mareyeurs, celui qui essaie de ramener le navire à bon port en gardant uni les Equipages de la filière Pêche !

Chevalier de la Légion d’honneur
Officier du Mérite Maritime

Alain est parti trop tôt, il n’avait que 77 ans ! Alain devrait effectuer son dernier voyage sur une Mer calme, nous serons nombreux sur le quai pour lui faire un signe amical tel un Marin qui part pour un voyage ,il sera forcément attendu sur l’autre rive.

Alain était un Acteur qui comptait pour le Mareyage, un esprit de Marin, il était sans ambiguïté et un observateur attentionné des Métiers liés à la Mer. Telle une fune, il était le lien fort entre les Pêcheurs et les Consommateurs qui ne doit jamais se rompre, Alain regardait devant tel un Capitaine à la passerelle d’un navire !  Ses opinons étaient tranchées, parfois au risque de déplaire, mais il faisait avancer la filière Pêche !

Un Président atypique et efficace de la Présidence de l’Association Bretonne des Acheteurs des Produits de la Pêche  de 2005 à 2014 Président d’honneur jusqu’en 2019.
-« si vous saviez comme je suis triste….Nous avions la même gouaille, le même humour, (parait-il)  . Une belle Personne a pris le large, le 18 octobre 2023 nous avions passé un long moment au téléphone, nous avions forcément beaucoup ri. Je garde pour nous l’objet de cette conversation » !

Nos plus Sincères Condoléances à toute sa Famille, à ses Amis !

Pour l’Association MOR GLAZ     Le Président Jean-Paul HELLEQUIN