La gestion et l’exploitation du navire de recherches Océanographiques « BELGICA » est attribuée depuis quelques semaines après un appel d’offres à l’Armateur Français GENAVIR, filiale de l’Institut Français de Recherche pour l’Exploitation de la Mer (IFREMER).

Une première en Europe ! Qui ne pourrait pas être satisfait de cette bonne nouvelle ?

Tout marché remporté par la France dans le domaine Maritime ne peut que satisfaire l’Association MOR GLAZ qui défend la Mer, les Marins et les Activités Maritimes. Ces appels d’Offres qui ramènent trop souvent les conditions de travail des Salariés vers le bas afin d’obtenir des marchés, ce qui ne sera pas le cas cette fois pour les Marins mis à disposition par GENAVIR. Cependant la vigilance doit rester !

Propriété de la Politique Scientifique Fédérale Belge (BELSPO) équivalent d’IFREMER en France, le navire de recherches Océanographiques « BELGICA » est désormais armé et opéré par GENAVIR. Ce principal Armateur de la Flotte Océanographique Française devient ainsi le premier Armateur Français  à gérer un navire sous pavillon Belge.

Présenté de cette manière tout paraît très simple, très cocorico même, sauf que –« ce pavillon Belge, ressemble de très près à un pavillon bis appelé communément Pavillon Economique, qui peut parfois permettre une forme de complaisance. Ces Pavillons  pour l’Association MOR GLAZ permettent parfois de ne pas respecter toutes les règles Sociales que nous défendons au quotidien.

Le navire « BELGICA » sous pavillon Belge est dorénavant géré par l’Armement Français GENAVIR, plus précisément  par une filiale, Océan Data qui embauche plusieurs Marins Lettons via une Société de Manning « Clyde Marine »  basée en Ecosse et via son bureau de Riga capitale de la Lettonie. L’Association MOR GLAZ cite souvent cet Armateur Français  pour son exemplarité, sur le maintien du Pavillon Français 1er Registre, arrêts techniques des navires parfois en France lorsque cela est possible Brest et Concarneau (d’autres font fi de cette option), une bonne gestion de la pandémie etc…. Non, ce n’est pas un plaidoyer pour GENAVIR, mais une constatation objective pour un Armateur Français !  

Le BELGICA dispose de tous les équipements nécessaires à la réalisation des campagnes Scientifiques des zones polaires à la zone intertropicale.  Son terrain d’exploration couvre la Mer du Nord, bien au-delà du cercle polaire arctique, l’océan Atlantique en descendant jusqu’à l’Afrique de l’Ouest, la mer Méditerranée et à la Mer Noire. L’Etat Français devrait investir dans ce type de navire, l’Association MOR GLAZ le réclame depuis des années, -« investissons utile, faisons dès à présent les bons choix, ne soyons pas des spectateurs, prenons le cap, ce cap qui avait été défendu par le Président Emmanuel MACRON aux Assises de la Mer à Montpellier en 2019 » !  

Ce navire de Recherches Océanographiques, de 71,40 mètres de longueur et de 16,80 mètres de large  sera armé d’un effectif constant peu importe les missions par 15/16 Marins sous le statut de navire auxiliaire de la Marine Belge et battra le pavillon correspondant. Commandant, Second Capitaine et Lieutenant : trois Officiers de la Marine Nationale Belge mis à disposition du BELSPO (équivalent de IFREMER) Chef Mécanicien, Second Mécanicien, Troisième Electronicien , Officiers GENAVIR,  Maître d’Equipage, Ouvrier Mécanicien, Maitre Electricien  GENAVIR ( que les Marins mis à disposition acceptent ces postes, ils seront par déduction  créateurs d’emplois chez GENAVIR) quatre Matelots, un Cuisinier, un Steward Lettons.

Depuis plusieurs années, l’Association MOR GLAZ revendique une Flotte Française de Recherches Océanographiques plus importante, la Flotte de GENAVIR est performante et reconnue par les Scientifiques du Monde entier, elle doit se développer, elle doit entrer dans la Flotte stratégique pour des raisons évidentes et de bon sens. Notre avenir se trouve sur et dans les Mers et les Océans ! L’investissement de l’Etat Français doit-être rapidement réalisé, avec une visibilité sur du long terme concernant la Flotte de Recherches Océanographiques, et si  le prochain navire de   GENAVIR se nommait « FRANCE » ?

Pour l’Association MOR GLAZ    Le Président Jean-Paul HELLEQUN

LA COVID 19 à bord d’un navire de recherche Scientifique et Océanographique d’IFREMER.

L’atalante, port de Concarneau

Nous le savions depuis plusieurs jours : pour l’Association MOR GLAZ pas de chance pour une Société Maritime qui a été au-dessus de tous les protocoles sanitaires depuis le début de la pandémie.

L’Association MOR GLAZ souhaite bon courage aux Marins touchés par LA COVID 19 ainsi qu’à leurs proches, bon courage aussi à celles et ceux qui vont devoir gérer ces moments toujours difficiles pour un Armateur qui se veut  respectueux des Femmes, des Hommes, Marins,  Personnels Sédentaires ou « et » Scientifiques.

L’Association MOR GLAZ demande depuis plusieurs mois des tests, mais une vaccination obligatoire serait préférable pour tous les Marins, ceux d’ici et d’ailleurs !

Un navire étant un environnement particulièrement plus  propice que d’autres à la « propagation » des virus et maladies infectieuses. Le temps des réflexions est dépassé ! Les palabres, parapluies administratifs et recommandations ne suffisent plus, chaque Armateurs doit agir selon sa conscience et au mieux pour la santé des Personnels Navigants et Sédentaires.

Courage à toutes et tous, protégez-vous afin de pouvoir reprendre rapidement la Mer et vos missions. Vos activités Maritimes, Scientifiques et Océanographiques sont au centre de ce que nous voulons savoir sur l’évolution des Océans, des Mers des Ressources et autres !

Pour l’Association MOR GLAZ       Le Président Jean-Paul HELLEQUIN

Après avoir suspendu leur mouvement social, les Personnels Navigants et l’Institut Français de Recherche pour l’Exploitation de la Mer (IFREMER), viennent de trouver un accord avec leur Direction Générale sur huit points essentiels ! L’Association MOR GLAZ ne peut-être que satisfaite ! Dès à présent, un autre sujet s’ouvre et doit être abordé avec sérieux, et étudié sérieusement par la France.

 

« La France doit  montrer le cap, pour créer une Agence Océanographique».

L’Association MOR GLAZ attire depuis très longtemps,  la spécificité d’IFREMER, l’importance de la recherche Océanographique les missions doivent être renforcées, les missions une priorité.

Notre grand pays Maritime doit impulser à l’Union Européenne une Agence Océanographique qui pourrait-être « calquée » sur l’Agence spatiale. La création d’une telle  Agence, impulsée par la France donnerait un autre élan, une autre hauteur aux recherches Océanographiques ! 

Les 4 et 5 septembre 2019 les 7 puissances maritimes étaient réunies à Brest : parler de stratégies industrielles est certainement important « Energies de la mer et autres ».

Lors de ces rencontres, l’Association MOR GLAZ avait attiré l’attention du Conseiller Mer de Monsieur Richard FERRAND  Président de l’Assemblée Nationale. Plusieurs sujets avaient été abordés dont:

La flotte stratégique pour quels navires, quelles sociétés, quelles missions ?

La France ne peut pas rater l’économie bleue : elle ne peut pas avoir qu’une attitude, qu’une posture  et dévier trop souvent du cap.

Les fleurons de la recherche océanographique que sont IFREMER et GENAVIR  doivent être mis en avant défendus ardemment, MOR GLAZ le fait et continuera cette mission de sensibilisation !

La recherche Océanographe Française est la première mondiale, sa flotte est très performante. Les Chercheurs que nous avons rencontrés, sont unanimes sur la qualité des navires, des Équipages, le service, le professionnalisme et la haute compétence des Navigants n’est plus à démontrer en témoignent les Chercheurs qui y effectuent des missions !

Les Océans sont fragilisés par nos comportements irresponsables, au moment où de nouvelles méthodes de pêche doivent être inventées, développées les missions des navires d’IFREMER ne peuvent-être que privilégiées, car profitables à toutes et tous !

Pour l’Association MOR GLAZ les  navires d’IFREMER  et du Centre National de la Recherche Scientifique (CNRS)  sont les outils nécessaires, indispensables si nous voulons connaitre ceux que peuvent apporter à l’Homme les Océans, la Mer !

La Mer est nourricière, mais pas seulement, elle est  l’avenir de la planète. la Mer,  les Océans sont notre avenir….. cet environnement mérite une « Agence » ! 

Pour l’Association MOR GLAZ   Le Président Jean-Paul HELLEQUIN

 

 C/c : Administrations et Ministères concernés.