Il y a quelques semaines, la Direction Générale de la Société Maritime P&O Ferries annonçait                             « avec grand regret l’arme à l’œil » la mise à quai de 800 Marins Britanniques, qu’elle devait licencier. Elle annonçait leur sac à 800 Marins pour employer un terme du passé (avoir son sac, le pire de tout pour un Marin) !

 

Une rupture d’amarre sous cette forme :« Veuillez noter qu’une annonce majeure sera faite aujourd’hui qui, grâce au soutien de notre actionnaire DP World, garantira la viabilité à long terme de P&O Ferries. » Voici le mail que les employés Navigants ont reçu. L’Association MOR GLAZ ne fera aucun commentaire sur la brutalité de cette  déferlante !

Le culot n’ayant aucune limite : « Il avait été demandé à tous les navires de décharger leurs passagers et leurs cargaisons et de se tenir prêts à recevoir de nouvelles instructions » précise aussi le mail. Des licenciements « des débarquements »  avec effet immédiat !

Les syndicalistes de la Société Maritime confirment que 800 Marins britanniques ont été licenciés « sur le champ » pour être remplacés par des Marins Colombiens, embauchés par une agence de travail intérimaire.

Pour l’Association MOR GLAZ, ces Sociétés de Manning qui sévissent dans le Maritime, sont souvent implantées dans des paradis fiscaux, elles ont parfois des règles peu ou pas respectueuses envers les Marins que l’Association MOR GLAZ dénonce avec force depuis des décennies. Peu importe la nationalité des Marins, d’abord du business sur leur dos. Ces pauvres Marins souvent corvéables à merci et qui quittent leurs proches durant des mois pour quelques Dollars dont une partie est ponctionnée par ces Sociétés de Manning.

La Société Maritime P&O vient de permettre toutes les dérives Sociales et une concurrence déloyale sur le trafic transmanche. Ces comportements doivent faire l’objet d’une mobilisation importante des Salariés du portuaire, une information de grande ampleur doit être effectuée auprès de ces Marins Colombiens, qui seront peut-être les prochaines victimes après les 800 Marins Britanniques balancés sur le quai !

Parce qu’il faut dire et écrire, ces mêmes technocrates montent au créneau pour nous expliquer, élucubrer, qu’il faudrait un Salaire minimum dans le transport Maritime Européen. L’Association MOR GLAZ est méfiante face à ces déclarations, qui en fait ne sont que des  annonces, qui n’aboutissent jamais. Les représentants « défenseurs »  des Marins ne font pas souvent l’objet des grands colloques, conférences et autres sommets, lors desquels, les Marins sont souvent les grands oubliés et pourtant pas d’échanges, ni d’activités Maritimes sans Marins.

Seuls les Armateurs sérieux peuvent décider du bien-être de leurs Personnels navigants. Les Dirigeants de la Société   P&O Ferries  viennent d’avoir le comportement d’un « pseudo-armateur » et d’un pavillon de complaisance, des comportements qui ternissent les activités liées au Maritime.

Et pourtant un mécanisme de fixation du salaire minimum mensuel pour les Matelots qualifiés est le seul au sein de l’Organisation Internationale du Travail (OIT) à fixer un salaire de base pour une industrie donnée, mais malgré cela, les Marins sont de plus en plus mal payés, il suffit pour cela de les rencontrer, de les écouter et de les observer pour comprendre. Les comportements de certains Armateurs sont scandaleux ! La Société Maritime P&O par ces comportements vient de changer d’univers !  Certains en rêvaient, eux l’ont fait au détriment des Marins en bafouant les règles !

Pour l’Association MOR GLAZ         Le Président Jean-Paul HELLEQUIN

« LA BRITTANY FERRIES » issue de la Paysannerie et du Maritime en 1972 doit continuer son chemin, sa navigation, son développement.

                                                                                                 Landerneau  1 septembre  2020

Le 30 juin puis  le 17 août 2020 « après le coup de canon tiré par le 1er Ministre  Britannique contre les navires à passagers venant de France ! L’Association MOR GLAZ écrivait pour soutenir sans réserve la Société Maritime Brittany Ferries :

 En effet, le 14 août 2020 comme un coup de canon tiré d’un vaisseau ennemi vers la flotte Française et la Brittany Ferries, l’annonce du Gouvernement Britannique d’une mise en quarantaine obligatoire pour tout Britannique venant de France !  L’Association MOR GLAZ ne pouvait pas rester sans réagir, cette Société compte plus de 2500 Salariés Sédentaires et Navigants, cet Armement est le 1er employeur de Navigants Français, il est aussi parmi les Armateurs nationaux, européens et mondiaux qui essaie de trouver des solutions durables pour moins polluer et transporter les voyageurs et les biens dans des conditions optimales de sécurité, d’hygiène et de confort.

Après quelques gesticulations et déclarations politiques, comme trop souvent,  nous lisons ce matin 1er septembre 2020 dans un grand quotidien –« Le gouvernement prêt à soutenir Brittany Ferries », l’Association MOR GLAZ aurait préféré lire, « le gouvernement va aider la Brittany Ferries à se remettre à flot, à sortir durablement de cette tempête de force 10 ! Plusieurs Salariés de la Brittany Ferries sont Membres et Adhérents de l’Association, ils savent, qu’ils peuvent compter sur nous et notre combativité. L’association MOR GLAZ défend la Mer,  et les acteurs  Maritimes respectueux de l’Homme et de l’Environnement, et c’est bien le cas de la Brittany Ferries.

C’est  pourquoi, nous nous engageons auprès des Salariés et des Dirigeants de la Brittany Ferries.

Cette Société  issue de la Paysannerie et du Maritime en 1972 doit continuer son chemin, sa navigation, son développement. Cet exemple doit motiver toutes les forces Syndicales et Associatives, mais aussi celles de Bercy qui forcément sont celles qui ont  la clef de la poursuite et du développement de cette Entreprise remarquable qui doit rapidement reprendre son cap !

Toutes les forces vives Bretonnes, Normandes et autres, doivent se mobiliser afin de hisser très haut, le pavillon Français et celui de la Brittany Ferries ! La Brittany Ferries hisse très haut les emplois des Personnels  Sédentaires, Marins Bretons et Français ainsi que le pavillon Français 1er Registre chaque fois qu’elle le peut, dans un secteur dont le pavillon n’est pas toujours la priorité !

Même si parfois l’Association MOR GLAZ croise le fer avec le Président de la Brittany Ferries, nous reconnaissons et  savons comptabiliser les emplois créés dans notre Région. Ces activités Maritimes permettent aussi de créer des activités des deux bords de la Manche, touristiques, commerciales et autres !!

L’Association MOR GLAZ, souhaite une coopération rapide et durable entre les deux Gouvernements Français et Britannique, des milliers d’emplois dépendent de ces négociations et accords ! L’Association MOR GLAZ souhaite une sortie rapide de ce coup de vent économique et sanitaire !

L’Association MOR GLAZ a également une pensée pour tous les acteurs du secteur qui souffrent, pour tous ces Marins embarqués depuis des mois qui ne peuvent plus entrer chez eux !

Pour l’Association MOR GLAZ         Le Président Jean-Paul HELLEQUIN

Enfin la brume se lève, les nuages se dispersent et ainsi une partie du trafic Maritime de passagers reprend le bon cap à la Brittany Ferries.

L’Association MOR GLAZ est satisfaite pour la Société Maritime Bretonne et ses Salariés (Navigants et Sédentaires) même si une partie des Salariés restent encore sur le quai pour une période, que nous espérons la plus courte possible, l’horizon s’éclaircit enfin !

Dans cet Océan d’incertitudes, pour les activités Maritimes, la Société Bretonne essaie avec toutes les précautions (défenses) nécessaires de retrouver le bon lit du vent qui permettra à chacun de reprendre rapidement sa place et sa vitesse de croisière. Rappelons que la Brittany Ferries hisse très haut les emplois de Marins Bretons et Français ainsi que le pavillon Français 1er Registre avec ses 2500 Salariés dans un secteur dont le pavillon n’est pas toujours la priorité !

Même si parfois l’Association MOR GLAZ croise le fer avec le Président de la Brittany Ferries, nous devons reconnaître et comptabiliser les emplois créés dans notre Région. Nous remercions les Députés et les Elus  qui ont soutenu la Société lors de cette tempête pandémique, et tout particulièrement Monsieur Didier LE GAC merci !

L’Association MOR GLAZ, souhaite une reprise rapide pour 100% des Personnels, bonne Mer à toutes et tous, bienvenue et félicitations à toutes celles et ceux qui choisiront la Société Maritime Bretonne pour découvrir notre belle Région en la respectant comme il se doit, bon séjour chez nous !

Pour l’Association MOR GLAZ      Le Président Jean-Paul HELLEQUIN