Parce-que tout devient « est » de plus en plus compliqué dans notre pays : les Cantines Scolaires et autres Restaurants de Collectivités sont-ils condamnés à servir du poisson qui serait pêché dans des Mers lointaines, dont les Pêcheurs ne respecteraient pas les mêmes règles que celles imposées par nos « Usines à Gaz Administratives » ?    

PHOTO CLAUDE PRIGENT / LE TELEGRAMME. PENZE (29) : Restauration scolaire, repas, école de Penzé, cantine, enfants, déjeuner.

La loi EGalim, table ronde, code de la commande publique, ce code qui rend difficile, « exclut parfois » la Pêche Artisanale de  ces  marchés publics, ces complications en tous genres sont-elles sur le point  t’interdire aux Enfants de la Cantine de Pont-l’Abbé dans le Finistère et autres Restaurants de Collectivités de consommer du poisson pêché et débarqué à quelles milles Marins  de là ! L’Association MOR GLAZ  dénonce avec force ces vraies aberrations, ces situations ubuesques, ainsi que toutes ces contradictions, qui empêchent toutes logiques Sociales, Environnementales et autres …..

Depuis 2017, l’Ecolabel « Pêche Durable » est un signe de qualité qui valorise la Pêche Durable. Il certifie aux consommateurs que les produits de Pêche répondent à des exigences Environnementales, Economiques et Sociales. L’Association  MOR GLAZ se doit de soutenir ces démarches, et puis, des textes qui se contredisent, des textes qui excluraient ou tout au moins ne faciliteraient pas l’accès à ces marchés  aux Très Petites Entreprises (TPE) et des Petites et  Moyennes Entreprises (PME) de la Pêche Artisanale.

Cet Ecolabel public en France fait suite à la volonté de la filière pêche, en 2007, de créer un Ecolabel facilement reconnaissable par les consommateurs. Les documents relatifs au label « Pêche Durable » sont disponibles en ligne sur le site de FranceAgriMer.

Traçabilité et garanties de qualité pour les consommateurs :

Les pêcheries, tout comme les organismes de commercialisation, peuvent disposer de ce label.
Pour être certifiées, les pêcheries doivent respecter 4 exigences du référentiel de l’écolabel, vérifiées par un audit de certification :

  • L’Ecosystème : Garantir que l’activité de pêche n’impacte pas de manière significative l’écosystème, c’est-à-dire la ressource ciblée mais également les espèces non-ciblées et l’habitat dans lequel la pêcherie évolue.
  • L’Environnement : Garantir que l’activité de pêche a un impact limité sur l’environnement : réduire l’énergie fossile, améliorer la gestion des déchets et la prévention des pollutions.
  • Le Social : Assurer un niveau satisfaisant de conditions de vie et de travail à bord des navires pour les équipages. Les critères portent notamment sur la sécurité et la formation des équipages.
  • La Qualité : Garantir un niveau élevé de fraîcheur des produits Ecolabellisés.

L’Association MOR GLAZ soutient la Pêche Artisanale, elle soutient depuis tellement longtemps les Pêcheurs Artisanaux, respectueux des règles Sociales et Environnementales, que nous nous insurgeons de cette nouvelle attaque contre la profession ! 

Pour l’Association MOR GLAZ       Le Président Jean-Paul HELLEQUIN

Ce temps du confinement, une aubaine pour les sans scrupules : les Océans continuent d’être pillés en toute impunité ! Comme d’autres l’Association MOR GLAZ s’insurge contre ce pillage scandaleux, nuisible. L’Association MOR GLAZ demande que tous ces pilleurs soient photographiés et sévèrement punis.

L’Association MOR GLAZ constate que près de 85% de la flotte artisanale de pêche en France se trouve à quai pour des raisons évidentes de COVID-19. Ces armements  et leurs personnels Sédentaires et Navigants vont souffrir, peut-être même sombrer pour les plus faibles.

D’autres se gavent, pillent les fonds Marins dans le Golfe de Gascogne et ailleurs aucun respect pour la Mer nourricière et les Océans, peu ou pas de lutte organisée contre ces Armateurs qui font la loi dans le secteur où l’omerta est la règle !

Trop souvent, les Armateurs de chalutiers industriels qui peuvent traiter jusqu’à 400 tonnes de poisson par jour sont également les Présidents des Commissions qui décident des quotas et autres dérogations ! Une injustice qui aggrave les inégalités entre chalutiers industriels et pêcheurs artisans, mais trop peu souvent dénoncée ou à mots couverts par ceux qui sont sensés défendre la profession ! Des chalutiers industriels qui peuvent traiter jusqu’à 400 tonnes de poisson par jour, contre 200kgs en moyenne pour un navire artisanal.

L’Association MOR GLAZ constate ces prises dévastatrices  dans le Golfe de Gascogne : Le business continue dans ce milieu qui ne trouve plus de Marins, l’Association MOR GLAZ  constate que le changement des us et coutumes dans ce milieu n’est pas à l’ordre du jour ! Alors que les pêcheurs artisans sont cloués à quai, des chalutiers géants, de plus de 100 mètres, continuent de prendre la Mer et en profitent pour capturer tous les poissons.

Ce temps du confinement, une aubaine pour les sans scrupules : les Océans  continuent d’être pillés en toute impunité ! Comme d’autres, l’Association MOR GLAZ  s’insurge contre ce pillage scandaleux, nuisible.

L’Association MOR GLAZ demande que tous ces pilleurs soient photographiés et sévèrement punis, que les Etats des pavillons (Français et Néerlandais), sanctionnent ces pilleurs de ressources, dévastateurs de la Mer nourricière ! Encore plus préoccupant, lorsque l’on sait qui se cache derrière le nom des 5 chalutiers actifs : des Directeurs  d’armements Néerlandais et Français, dont certains font également partie des Comités de direction des Instances Nationales et Européennes de Pêche ! Une collusion d’intérêts très ambigüe !

Parmi eux : l’Armement France Pélagique, dont le Directeur Général Antoine DHELLEMMES et Vice-Président du Comité National des Pêches Maritimes et des Elevages Marins. Hervé JEANTET autre dirigeant de l’armement France pélagique, qui est le Président du Conseil Spécialisé « Pêche et Aquaculture » de France AgriMER (très subventionné il suffit de regarder leur site Internet)  et Vice- Président de la principale Organisation de Producteurs Française, les Pêcheurs de Bretagne. Ces ambiguïtés leurs offre des passes droits, des positions de lobbyistes auprès des parlements, Commissions et autres instances décisionnaires !

Une fois l’ancre relevée, retrouvons-nous rapidement sur les quais afin de lutter contre toutes les dérives à l’encontre de la Mer nourricière –«  La mer nourricière, Mor Glaz, puissante et fragile, est la beauté et l’avenir de notre planète bleue ! Les valeurs dont elle est porteuse (solidarité, humilité, opiniâtreté), renforcent l’ardente nécessité d’en vivre en la respectant…. Pour Mor Glaz ! Francis VALLAT  

Pour l’Association MOR GLAZ     Le Président Jean-Paul HELLEQUIN