Des appels d’offres qui ne prennent pas en compte les emplois Nationaux Maritimes et autres!…

Les Adhérents de l’Association MOR GLAZ, sont très partagés sur les parcs Eoliens en Mer et cela suscite à juste titre le débat.

Depuis quelques temps, nous nous posons de réels questionnements sur les conditions d’obtentions de ces juteux marchés par certains Groupes qui n’hésitent pas à sous-traiter, mettant souvent sur la touche des Armateurs Français y compris sur notre littoral ! Nous sommes aussi surpris, par certaines unions  industrielles pour obtenir  ces marchés qui représentent des sommes parfois considérables !

Nous allons prendre deux cas bien précis : le parc Eolien en baie de Saint-Brieuc 62 Eoliennes. Apparemment tous les paramètres n’ont pas été pris en compte par la Société Ailes Marines, qui découvre un sol trop dur, une barge qui ne peut pas remplir le contrat et qui pollue, mais pardon avec de l’huile non polluante ! Nous le développions dans notre communiqué de presse du 15 juin 2021.

Le Président de la Région Bretagne réélu Loïc CHESNAIS–GIRARD s’était engagé à créer une intercommission pour ce parc Eolien afin que tous les élus soient au même niveau d’information et puissent ainsi  poser les questions qui les taraudent au porteur de projet. Les représentants de la société Ailes Marines, devraient se plier au jeu des questions-réponses sur la gestion des incidents, l’impact des travaux, et la poursuite si celle-ci était maintenue. Les Elus ne seront-ils pas gênés par le peu d’emplois Français Marins et autres générés par ces millions d’Euros distribués et par si peu de transparence. L’Association MOR GLAZ compte sur les Membres de cette intercommission  pour faire toute la lumière sur ces appels d’Offres.

Pour l’Association MOR GLAZ, cette bonne idée d’intercommission devrait s’exporter, être étendue à l’ensemble du littoral Français et d’outre-Mer.

L’autre exemple : le projet Eolien du Golfe du Lion en Mer Méditerranée comporte l’installation de 3 Eoliennes flottantes au large de Port Leucate (16Km en Mer) pour une puissance totale de 30 MW.

Le budget du projet est de l’ordre de 215 M€ /230 M€ dont une partie financée par la Banque des territoires de la caisse des dépôts et l’Agence De l’Environnement et de la Maitrise de l’Energie (ADEME) pour un montant de 60M€, cette Agence parfois si généreuse !

D’après nos informations : les turbines sont fournies par une société Dano-Japonaise  et construites au Danemark. La fourniture et la pose du raccordement électrique sont confiés à une  société Belge en consortium avec une Société Anglaise. Le contrat de constructions et installations des flotteurs supportant les turbines a été confié à Eiffage Marine France : Eiffage Métal assemble les structures acier à FOS sur Mer – Le sous-traitant et la préfabrication des structures en acier ne sont pas connus à ce jour mais pourrait avoir lieu en Europe du Nord ou dans un Pays de l’Est.

Pour l’installation incluant la fourniture des lignes d’ancres, l’installation et le remorquage des flotteurs, Eiffage Métal est entré en négociation exclusive avec la Société Danoise Maersk Supply ! Eiffage sélectionne comme installateur une société qui n’a aucune expérience ni référence en remorquage d’Eoliennes flottantes.

MAERSK SUPPLY  n’a pas démontré en France son expertise en remorquage dans ce domaine très spécialisé. Dans la nuit du 21 au 22 décembre 2016, MAERSK SUPPLY avait coulé et laissé au large de l’île de Sein en Bretagne  2 navires qu’il remorquait : le MAERSK SEARCHER et le MAERSK  SHIPPER, eux même remorqué par un navire du Groupe MAERSK partant lui aussi à la casse en Turquie.

Ces naufrages et l’abandon de ces coques avaient suscité un tel émoi que Madame Ségolène ROYAL après avoir auditionné l’Association MOR GLAZ avait sommé MAERSK de surveiller les épaves durant plusieurs années. L’Association MOR GLAZ s’interroge, pourquoi choisir une telle Société Maritime, alors qu’en France nous les avons ?

En conclusion, malgré tous les discours et le Fontenoy du Maritime qui devait rendre les Armateurs Français plus concurrentiels « compétitifs »  qu’en est-il réellement ?

Le projet Eolien du Golfe du Lion sous sa forme actuelle ne participe pas au développement d’une filière Maritime Française qui a pourtant déjà fait ses preuves en Europe et à l’International dans le domaine des Eoliennes flottantes. Sans mesures fortes, la France  ne fera pas émerger une filière de services d’installation et de maintenance Maritime Française. Les porteurs de projets seraient-ils  Français, si la redistribution en sous-traitance ne sélectionne  pas des services Maritimes Français de plus dans la zone économique Française, cela ne créera pas de dynamiques Maritimes, Industrielles ni d’emplois. Ce que déplore et dénonce sans arrêt l’Association MOR GLAZ, portons haut le pavillon.

Le dumping sur les prix empêchera l’émergence d’une filière d’installation et de maintenance pour l’Eolien flottant, et la création d’emploi en France. Par contre, ce projet permettrait à MAERSK SUPPLY s’il était confirmé comme opérateur, d’obtenir une belle référence en Europe lui permettant de continuer à se développer à l’International dans ce domaine, tout en bénéficiant indirectement d’un financement ADEME….

Ce type de contrat doit être surveillé de très près, il s’agit toujours d’argent public, et, d’espoir pour des emplois Nationaux, qu’ils soient Maritimes ou autres, défendons partout  le pavillon Français et le label du savoir-faire et de l’expérience.

Pour l’Association MOR GLAZ      Le Président Jean-Paul HELLEQUIN

 

c/c : Ministères et Administrations concernés

L’Association MOR GLAZ apprend à l’instant (le 9 juillet à 14h30), que lors de la relève qui devrait s’effectuer ce jour à Brest à bord du Câblier « Pierre de FERMAT »  que 4 Marins Malgaches arrivant de Madagascar seraient testés positifs au COVID 19.

 

Pauvres Marins du Monde, vous êtes les victimes souvent anonymes et fantômes de cette pandémie. L’Association MOR GLAZ regrette que vous soyez trop souvent les grands oubliés des activités Maritimes, pourtant sans vous, rien ne serait possible !

L’Association MOR GLAZ apprend à l’instant (le 9 juillet à 14h30), que lors de la relève qui devrait s’effectuer ce jour à Brest à bord du Câblier « Pierre de FERMAT » battant pavillon au Registre Français International (RIF), que 4 Marins Malgaches arrivant de Madagascar seraient testés positifs au COVID 19. Nous pouvons supposer que ces Marins n’ont été testés ni au départ de Madagascar, ni à l’aéroport à Paris lors du transit ! 

L’Association MOR GLAZ dénonce cette négligence au départ de leur pays, mais également lors du passage à Paris ! Cette relève est composée de 20 Marins, ces Marins ont contaminé combien de passagers qui les ont côtoyés ?

L’Association MOR GLAZ demande à la Société de Manning et à l’Armateur Orange Marine de prendre toutes leurs responsabilités !

L’ Association MOR GLAZ demande aux autorités portuaires, aux Administrations et Ministères concernés de prendre les mesures qui s’imposent, afin que les Marins contaminés soient confinés à la charge de l’Armateur !

Les Marins Malgaches qui devaient être relevés entament leur 10 mois de bord, et le navire  devrait partir pour une mission de plusieurs mois,  ces Marins doivent être impérativement relevés, y compris au risque de voir supprimer la mission prévue.

Les Marins durant cette pandémie ont suffisamment soufferts, il faut les traiter avec attention et égard !

 Pour l’Association MOR GLAZ      Le Président JP HELLEQUIN

2 juillet 2020 : LETTRE OUVERTE AU PRÉSIDENT DE LA REPUBLIQUE EMMANUEL MACRON

 

Monsieur le Président de la République,

Il est évoqué, annoncé depuis quelques jours un remaniement Ministériel. L’Association MOR GLAZ est une Association indépendante de tout parti politique, de tout Syndicat et mouvement, car nous souhaitons pouvoir agir librement sans demander la permission, agir en notre bonne conscience pour le mieux-être des Marins du Monde, pouvoir agir pour des activités Maritimes diverses respectueuses de l’Homme et de l’Environnement, avec des professionnels qui ont nos valeurs ! Nous pouvons ainsi dénoncer toutes les dérives du secteur en y apportant nos réflexions.

Le 3 décembre 2019 à Montpellier aux Assises de l’économie de la Mer (lors desquelles j’avais pu vous remettre un dossier sur la Sécurité Passive Embarquée), vous aviez évoqué les Marins, la Mer, ce Monde Maritime avec un tel enthousiasme, une telle passion affichée, que lors du remaniement évoqué, ces Marins, cette Mer, et les activités Maritimes ne pourront pas être oubliés « laissés » sur le quai !

Monsieur le Président de la République, vous ne pouvez laisser les acteurs des activités et du transport Maritimes sans un grand Ministère. Ministère qui devra avoir à la barre un Capitaine courageux, prêt à affronter des tempêtes, prêt aussi à redonner une vraie grandeur Maritime à la France, avec des Armateurs respectueux de certaines règles sociales, prêts à hisser très haut le pavillon Français ! L’Économie, L’Environnement et l’Indépendance Stratégique de la France en dépendent, la France doit avoir un Ministère de la Mer !

La pandémie va laisser des naufragés  chez les Marins, certains endurent des embarquements de plus d’une année. Durant cette crise, un Ministère de la Mer aurait été utile, il le sera aussi après la crise, car il y aura un grand nombre de Marins et des Familles marqués à jamais !

Monsieur le Président de la République, la Mer cette autoroute de liberté doit être surveillée, elle doit faire l’objet d’une attention particulière pour notre survie et celles des générations futures. La Mer doit être protégée, la veille permanente,  car nourricière elle regorge de ressources pour le mieux vivre des Femmes et des Hommes et pour tout être vivant sur la planète !

Avec plus de 16 milliards de tonnes de marchandises échangées par la Mer en 2016 et une progression qui devrait permettre de dépasser les 20 milliards de tonnes dans les prochaines années,  les activités Maritimes et portuaires sont créatrices de plus de 340 000 emplois en France. Ces activités doivent être bien plus regardées, appréciées et soutenues qu’elles ne le sont par les gouvernements et plus précisément par le vôtre !

Un grand Ministère de la Mer est utile, son Capitaine devra être épissé à l’Elysée, se sentir soutenu, avoir liberté de manœuvre afin de pouvoir mettre en avant toute lorsque cela sera nécessaire. Monsieur le Président de la République, au Cabinet de ce grand Ministère il faudra de grands et bons manœuvriers, « pas seulement des serviteurs de l’État »  capables de prendre le bon cap et d’affronter les tempêtes en évitant les récifs et autres écueils. Lors d’une manœuvre, le Capitaine d’un navire prend la décision, l’Equipage le suit et l’objectif atteint.  Le Secrétariat Général de la Mer doit être pleinement associé, ses pouvoirs renforcés et simplifiés !

L’Association MOR GLAZ avait été reçue le 6 juillet 2017 par le Cabinet du Premier Ministre, nous avions évoqué les sujets maritimes qui nous paraissaient essentiels.

Monsieur le Président de la République, en l’attente, acceptez nos respectueuses et sincères salutations.

 

Pour l’association MOR GLAZ, Le Président Jean-Paul HELLEQUIN

Lors des relèves, des tests «COVID-19 » doivent être obligatoirement effectués sur tous les Marins.  Le monde maritime  doit protéger ses Marins!  Nous prenons acte des décisions rigoureuses déjà prises par plusieurs Armements Français, qui s’appuient sur du concret, bien plus que sur des protocoles le « CORONAVIRUS » tue.

L’Association MOR GLAZ  en cette période de « PANDEMIE » est soucieuse, inquiète pour les personnels Sédentaires et  bien plus encore pour  les Navigants. Plusieurs Marins se retrouvent confinés à bord de leur navire (qu’ils soient pêcheurs, au commerce, à l’Offshore etc…). Ces Marins devront rester à bord  et pourtant pour ceux qui n’ont pas escalé ils ne peuvent pas être contaminés ! Ils seront donc bloqués pour plusieurs semaines selon les pays où ils se trouvent.

Nous demandons aux Armateurs de tout envisager puis de tout mettre en œuvre afin de rapatrier ces Marins, et de ne pas trop compter sur les services de l’Etat ni les Administrations qui éditent des textes qui ne font que préconiser selon les activités !

Cette «PANDEMIE » ne doit fragiliser aucun Marin, tous effectuent un métier particulier, pénible et indispensable à l’économie Nationale et Mondiale. Ces Marins qui permettent 90% des échanges mondiaux et autres métiers de la Mer, ne doivent pas être les victimes de certaines négligences, ni de décisions approximatives.

Pour l’Association MOR GLAZ, tous les Armateurs doivent être très vigilants pour leurs Marins, nous savons que certains le sont déjà, tous les Marins qui embarquent lors d’une relève sont testés, y compris parfois plusieurs fois, pour cela il faut de la volonté et créer une enveloppe dédiée, la réunionite devient inutile. 

Lors des relèves, des tests «COVID-19 » doivent être obligatoirement effectués sur tous les Marins, ceux qui ne peuvent pas être relevés doivent être récompensés en attendant une solution, nous pensons notamment aux Marins Français bloqués hors de France, et aux milliers de Marins étrangers qui ne peuvent pas débarquer !  Le monde maritime  doit protéger ses moins de 2 millions de Marins recensés, il faut rapidement changer de cap et redistribuer les cartes !  Nous prenons acte des décisions rigoureuses déjà prises par plusieurs Armements Français, qui s’appuient sur du concret, bien plus que sur des protocoles le « CORONAVIRUS » tue.

L’Association MOR GLAZ milite depuis 20 ans pour une Sécurité Maritime optimale, pour des moyens nautiques nombreux et performants sous l’autorité des Préfets Maritimes, pour une Sécurité Passive Embarquée, pour un pavillon Français de qualité et pour une flotte stratégique qui est sans arrêt remise en questions pour causes de procédures administratives!

Les navires affrétés pour l’Action de l’Etat en Mer (AEM) ne peuvent pas s’arrêter. Il faut réfléchir sur la rigueur à appliquer lors des relèves. Ces navires affrétés doivent rester impérativement opérationnels. La décision du Commandant de l’Abeille BOURBON de rester au mouillage dès le 19 mars 2020 durant 35 jours est une sage décision. Protégeons tous nos Marins.

La décision durant l’escale brestoise  du porte-avions Charles de Gaulle de laisser l’Equipage se rendre à terre est d’une absurdité, ainsi que de laisser escaler dans la base militaires deux autres navires militaires étrangers en cette période de contamination critique depuis début mars 2020, en est une autre !

Bon rétablissement aux 55 Marins touchés par le « CORONAVIRUS » à bord du porte-avions. Nous ne sommes pas convaincus qu’un parfait confinement puisse être respecté à bord d’un navire, donc, il est nécessaire d’aller plus loin que les protocoles et autres recommandations ! Nous faisons confiance aux Armateurs sérieux afin de faire au mieux pour protéger tous leurs Marins.

 

Pour l’Association MOR GLAZ

Le Président Jean-Paul HELLEQUIN

L’Association MOR GLAZ défend tous les Marins depuis plus de 20 ans, en cette période de « PANDEMIE » nous sommes très soucieux pour les personnels Sédentaires et Navigants des Armements mondiaux et Français.

L’Association est inquiète pour les Marins qu’ils soient pêcheurs, au commerce à l’offshore et autres. Très inquiets pour ceux qui naviguent sur de vieux navires propriétés de « pseudo-armateurs ».  Cette pandémie ne doit fragiliser aucun Marin, tous, effectuent un métier particulier, pénible et indispensable à l’économie Nationale et Mondiale. Ceux qui permettent 90% des échanges mondiaux et autres métiers de la Mer ne doivent pas être les victimes de certaines négligences, souvent ces Marins viennent de pays pauvres, pensons aussi à leurs Familles !

Pour l’Association MOR GLAZ, tous les Armateurs sérieux doivent être très vigilants pour leurs Marins, nous savons que certains le seront et le sont déjà .

Affréteurs de navires, en ce moment vous avez le choix, les navires sans activité sont nombreux, profitez pour prendre de bonnes et honorables habitudes, choisissez de bons Armateurs et de bons navires !

Lors des relèves, des tests «COVID-19 » doivent être obligatoirement effectués pour tous les Marins, ceux qui ne peuvent pas être relevés doivent être récompensés, je pense notamment aux Marins étrangers qui ne peuvent pas débarquer !

Nous prenons acte des décisions rigoureuses  prises par plusieurs Armements Français, qui s’appuient sur du concret, bien plus que sur des protocoles incompréhensibles, le « CORONAVIRUS » tue.

L’Association MOR GLAZ milite depuis 20 ans pour une Sécurité Maritime optimale, pour des moyens nautiques nombreux et performants sous l’autorité des Préfets Maritimes, pour une Sécurité Passive Embarquée, pour un pavillon Français de qualité et pour une flotte stratégique qui est sans arrêt remise en questions pour causes de procédures !

Les navires affrétés pour l’Action de l’Etat en Mer (AEM) ne peuvent pas s’arrêter. Il faut réfléchir sur la rigueur à appliquer lors des relèves. Les tests « CORONAVIRUS »  doivent être rendus obligatoires par l’affréteur qui est l’Etat ! Ces navires affrétés doivent rester impérativement opérationnels. La décision du Commandant de l’Abeille BOURBON de rester au mouillage dès le 19 mars 2020 durant 30 jours est une sage décision, chacun doit prendre ses responsabilités, les bonnes décisions et être rigoureux durant cette période. Protégeons tous nos Marins. Bon embarquement aux Marins, bons congés « repos » pour les autres.  Respectez un confinement sérieux, vous ne devez faire prendre aucun risque à l’Équipage duquel vous pourriez être membre !

Il y a quelques années l’Armateur Philippe Louis-DREYFUS écrivait –«  Aucune activité maritime ne serait possible sans les navigants, prêts à défier la Mer avec passion et respect. Merci donc à Mor Glaz, vigie attentive de leurs conditions de vie et de travail. Bon vent et bonne Mer à Mor Glaz ». Philippe Louis-Dreyfus

Pour l’Association MOR GLAZ

Le Président Jean-Paul HELLEQUIN

 

le 8 janvier 2020, le Maire de Plouézec remet la médaille d’honneur de la ville au Président de l’association MOR GLAZ pour le récompenser des combats permanents menés depuis 20 ans pour la défense des Marins et des Océans.

Bonsoir à toutes et tous, Merci Monsieur le Maire Jacques MANGOLD  de nous accueillir dans cette magnifique salle des fêtes, nommée très intelligemment et justement « OSTREA » ! Normal, logique, lorsque l’on sait que les ostréiculteurs de la commune de Plouézec fournissent les meilleures huitres, et 5% de la production Française, vous pouvez en être fiers, bravo !

La commune de Plouézec, ses 2790 hectares et ses 3200 habitants est une commune attractive, dynamique, elle a le profil idéal afin que toutes et tous vous vous y sentiez bien, elle attire d’ailleurs de nombreux touristes et voyageurs de toute l’Europe, vraisemblablement parce-que ces personnes ont besoin de découverte, de liberté et d’air pur !

C’est aussi la commune des hardis Marins qui partaient nombreux à la Grande Pêche sur les bancs de Terre-Neuve et au Groenland, j’en étais de 1967 à 1977 (plouézec avait plus de Terre-neuvas que la commune de Paimpol).

Les Marins plouézécains  servent dans toutes les marines, du commerce, de la pêche, l’offshore, la plaisance et dans notre Marine Nationale qui hisse et fait flotter fièrement et bien haut le pavillon Français partout dans le monde.

Plouézec est une commune où il fait bon vivre, grâce aux aménagements du bourg, à ses commerces dans lesquels l’accueil est toujours chaleureux et égal !

J’ai une pensée toute particulière et très forte pour mes Parents Denise et Marcel HELLEQUIN  qui vivent toujours chez eux à Traou-lan

Monsieur le Maire, un grand merci pour cette distinction très honorifique, que vous me remettez devant cette salle comble, elle m’est remise pour mon engagement auprès des Marins du Monde avec l’Association MOR GLAZ. Je remercie Danielle mon Epouse qui m’accompagne dans ces combats, pas toujours facile de concilier la vie de Famille et celle de Militant.

Je remercie les Adhérents de l’Association MOR GLAZ qui sont très actifs tout au long de l’année, parfois avec discrétion et habilité, cette force discrète (celle de l’ombre) nous permet d’avancer et de réaliser de belles et justes victoires, nous sommes une force de proposition !

J’ai envie de dire aux Marins présents ici ce soir et ils sont nombreux, que les Marins du Monde seront un jour bien plus reconnus et mieux traités.

Les Adhérents de MOR GLAZ, celles et ceux que je nomme les clefs, les leviers indispensables agissent et obtiennent, cette distinction je la partage avec eux, tous différents, mais présents quand il le faut.

Cette distinction, trouvera dans mon cœur une place égale à celle du Grand Prix de l’Institut Français de la Mer qui m’avait été remise par Francis VALLAT en 2003.

Il y a 50 ans, Danielle et moi prenions un nouveau cap, mettions les voiles, et quittions Plouézec, mais sans cesse nous y revenons, notre mouillage est bien ici à Plouézec

 

Jean-Paul HELLEQUIN          Président de l’Association MOR GLAZ

 

Hommage à nos Amis Marins du BOURBON RHODE !

 

Le BOURBON RHODE a sombré le 26 septembre 2019  !! Ce drame nous a aussitôt attristé, endeuillé il a raisonné tel le bruit d’une chaîne d’ancre que l’on mouille pour l’ultime fois avec ce bruit particulier dans l’écubier que connaissent bien  les Marins ! Ce drame nous montre que la Mer est toujours la plus forte, qu’elle peut être nourricière, mais aussi parfois meurtrière et si  cruelle cette fois encore elle aura été tristement la plus forte face aux Marins, à l’Homme et à tous les moyens mis en œuvre « déployés » afin de sauver ces Marins !

Sur un Équipage de 14 Marins, à ce jour 3 Marins ont été retrouvé en vie,

plusieurs sont encore portés disparus, nous autres Marins, Gens de Mer  nous savons trop souvent ce que cela signifie, « portés disparus » ! Nous pouvons donc être tristes, et nous le sommes, la communauté maritime la Famille des Marins est endeuillée, triste, mais solidaire des Familles! Plusieurs des nôtres ne sont plus, le 26 septembre 2019 au large de la Martinique, le BOURBON RHODE a sombré plusieurs de nos Amis Marins sont portés disparus. Sans les connaitre ils faisaient comme tous les Marins ce métier par et avec passion, par nécessité pour certains, mais ils le faisaient bien, car ce métier, en quelques embarquements tu en es Amoureux, ou tu le quittes, tu largues les amarres et tu restes sur le quai regarder s’éloigner le navire et prendre son cap sans toi, puis il passe la ligne d’horizon avec à son bord des Marins, des Gens exceptionnels qui acceptent ce risque, le naufrage !  Ce métier est parfois risqué, ce métier n’est pas toujours reconnu ni considéré à sa juste valeur, pourtant, nous participons activement à l’Économie mondiale. Nous, les Gens de Mer nous l’aimons, ce métier !

Nous sommes tristes pour leurs Familles, ces Familles qui vont devoir affronter cette nouvelle, la pire de toute, disparu, péris  en Mer, le vide après cette annonce la pire qui soit, la pire de toutes pour une Famille de Marins.

Nous avons aussi une pensée d’encouragement et un grand respect pour toutes celles et ceux qui sont mobilisés sans relâche depuis ce naufrage pour retrouver des Marins. Une pensée pour l’Armateur qui va devoir lui aussi faire face à ce drame, tant redouté, perdre un navire et des membres de l’Equipage! Restons tous unis comme un Équipage afin de faire face à ce drame de la Mer. Souhaitons un avenir aux Marins qui ont survécu, renavigueront-ils ? Que les disparus reposent en paix dans un Océan calme et bleu, en sachant, qu’à cet endroit il n’aura plus jamais les mêmes reflets ! Nos condoléances les plus sincères aux Familles de ces Marins.

Une pensée pour tous les Marins encore trop nombreux qui périssent en mer en effectuant cette envie, cette passion « celle d’être Marin ». Amitiés et courage à tous les Marins du Monde.

 

Pour les Associations précitées      Le Président Jean-Paul HELLEQUIN