Association de citoyens qui défendent l'environnement maritime

 
- Accueil -

communiqués de presse

 

13 décembre 2011 L'Association MOR GLAZ est plutôt satisfaite que la déconstruction du chalutier " EMER MARIE " s'effectue à Brest par des sociétés locales respectueuses de l'Homme et de l'Environnement.

6 décembre 2011 Une démarche scandaleuse de la part des dirigeants de SeaFrance - SNCF

14 octobre 2011 Une démarche scandaleuse de la part des dirigeants de SeaFrance - SNCF

11 novembre 2011 carton rouge à la société maritime SeaFrance , filiale à 100% de la SNCF

10 novembre2011 RAMINE est venu peintre une fresque sur l'Espoir-II place de la Liberté à Brest.

1 novembre2011 serait-il raisonnable de délivrer des " dérogations "à certains navires pour passer les chenaux du Four, du Fromveur et du Raz de Sein ?

25 octobre 2011 Lettre ouverte adressée le 25 octobre 2011 par Mail à Madame Nathalie KOSCIUSKO-MORIZET (copie aux élus qui se sont investis pour le maintien d'un remorqueur de haute mer à La PALLICE).

septembre 2011 remise de chèques 2011

31 août 2011 le mercredi 31 août 2011 à La Rochelle. L'association MOR GLAZ avait souhaité aborder avec la presse, le bilan des opérations effectuées par le remorqueur " ABEILLE LANGUEDOC" depuis qu'il est sous l'autorité du Préfet Maritime de l'Atlantique.

29 août 2011 Bénédiction du langoustier " Skellig " à Douarnenez.

28 août 2011les participants et organisateurs bénévoles de la visite du navire " POURQUOI PAS ? "Cette visite a permis de récolter la somme de 2828€04 pour les deux associations citées ci-dessous.

12 août 2011 Lettre ouverte adressée ce jour par fax au Premier Ministre le 12 août 2011 concernant 2 naufrages.

23 juillet 2011 Un cargo de 87 mètres, battant pavillon des îles Cook a sombré à 18h30 le vendredi 22 juillet 2011 alors qu'il était sous remorque pour se rendre à La PALLICE (pour y faire une escale un peu forcé).

15 juillet 2011 Une triste synthèse de l'escale forcée du thonier senneur " MARGINELLA ". Que font les administrations françaises pour débarrasser les quais de Cherbourg, de Brest et d'ailleurs

28 juin 2011 l'association MOR GLAZ a évoqué avec le député Arnaud Montebourg et le Député Gilbert Le Bris de la problématique des bateaux ventouse et de la mondialisation du monde maritime

8 mai 2011 Un Pétrolier et non un chimiquier suspecté de pollution, dérouté vers Brest ! Bravo aux Douanes, au Procureur de la République et au Préfet Maritime, qui viennent de surprendre puis de faire détourner ce Pétrolier battant pavillon des " Îles Marshall " suspecté de pollution. " Le KALTENE "

25février 2011 POINT PRESSELe jeudi 3 mars 2011 à 11H00 à l'Hôtel des Gens de Mer au 34 quai de la Douane à Brest L'association MOR GLAZ organisera un point presse et un échange avec les candidats aux élections cantonales.

24février 2011 Le cargo " WINNER " sera déconstruit à Brest en moins de 6 mois, comme quoi cela est possible mais ???????

16février 2011 Lettre ouverte à Madame Nathalie KOSCIUSKO-MORIZET Objets : Les Propos du Député Marc Le FUR et de ses amis

11 février 2011 Courrier adressé ce jour le 10 février 2011 par mail aux Présidents des 4 départements concernés par le désengagement des Britanniques.

2 février 2011 L'Océanisation de l'ancien Porte hélicoptère " Jeanne d'Arc " préconisée par une association de l'île de la réunion serait une dérive grave.

29 janvier 2011 CLUB 41

21 janvier 2011 départ du convoi vers Le Havre

15janvier 2011 remise des chéques aux deux associations à bord de l'Abeille Bourbon

1er janvier 2011 Carte de Voeux de MOR GLAZ

---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Le15 décembre 2011

Le " TK BREMEN "

un vraquier de 109 mètres immatriculé à Malte

s'est échoué cette nuit à Erdeven

à 2 kilomètres au sud de l'embouchure de la ria d'Etel

dans le Morbihan. CLIQUEZ..

Que vont bien pouvoir nous raconter tous ceux qui étaient convaincus que les moyens étaient suffisants voire même superflus dans le Golfe de Gascogne depuis le départ en catimini de "l'Abeille LANGUEDOC".

CLIQUEZ....

PHOTOS: (reproduction interdite) envoyée par un membre de l'Association MOR GLAZ

 

L'Association MOR GLAZ est plutôt satisfaite que la déconstruction du chalutier " EMER MARIE " s'effectue à Brest par des sociétés locales respectueuses de l'Homme et de l'Environnement

 

 

Afin d'assurer la protection du littoral dans le détroit du Pas-de-Calais " l'Abeille LANGUEDOC " doit rejoindre rapidement le port de Boulogne.

Le gouvernement britannique ne renouvellera pas le contrat d'affrètement du remorqueur Anglais " ANGLIAN MONARCH " au mois de septembre 2011,ce remorqueur assurait depuis 2000 la sécurité maritime dans le Pas-de-Calais, ce moyen nautique est payé par la France depuis 2000 à hauteur de 9400€ jour durant 6 mois de l'année.

CLIQUEZ....

Courrier adressé le 10 février 2011 par mail aux Présidents des 4 départements concernés par le désengagement des Britanniques. Suite à la décision prise par le gouvernement Britannique de ne plus assurer la sécurité maritime dans le détroit du Pas-de-Calais, il y a urgence à organiser un tour de table qui était souhaité par monsieur DESPICH lors de notre rencontre à Dunkerque le 22 juillet 2010. CLIQUEZ......

 

SECURITE MARITIME DANS LE PAS-DE-CALAIS

30 0CTOBRE 2010

CLIQUEZ.........

 

Landerneau le 14 octobre 2011

L'association MOR GLAZ est très inquiète par l'échouement du porte-conteneurs " RENA " en Nouvelle-Zélande dans une zone environnementale réputée très fragile. Comme toujours lors de ces accidents maritimes, les discours sont les mêmes, les populations désemparées ne se laissent pas rassurer par le politiquement correct. Comme d'habitude la population du littoral sort les pelles, les râteaux et les seaux car la réalité est bien celle-là. Le fioul est visible et l'écosystème subira une fois encore des attaques. Mais le danger de cet accident de mer est peut-être plus sournois car que contiennent les 1368 conteneurs qui étaient à bord de ce navire lors de l'échouement. Le danger réel pour l'Homme et l'environnement est vraisemblablement le contenu de ces conteneurs. Les pollutions invisibles sont souvent bien plus dangereuses que le fioul lourd même si la pollution est réelle et dangereuse ……... D'après nos informations, les moyens nautiques de sauvetage manquent dans cette région.

Lors du prochain naufrage dans le Golfe de Gascogne, que nous diront les autorités civiles et militaires françaises pour rassurer les populations…. Et ce parce que celles-ci n'auront pas su prendre à temps les bonnes décisions pour remplacer " l'Abeille LANGUEDOC " qui assure la sécurité dans le Pas-de-Calais depuis le 1er octobre 2011 et qu'elle n'est pas remplacée malgré les recommandations du Premier Ministre. Rappelons que le nombre de porte-conteneurs ne cesse d'augmenter dans le Golfe de Gascogne comme sur tous les océans. Le danger est réel car certains porte-conteneurs peuvent transporter jusqu'à 15 000 conteneurs et que contiennent-ils ? Toutes les zones dangereuses doivent êtres protégées par des remorqueurs de haute mer. Tous les navires doivent être équipés de JLMD écologie system (en lien sur le site MOR GLAZ).

 

 

LES PHARES BRETONS

" PATRIMOINE MARITIME "

quel dommage.......

 

Les Phares et balises:

le manque de moyens financiers, matériels....

devient critique!

 

CLIQUEZ......

 

28 juin 2010..........ALGUES VERTES CLIQUEZ......

16 février 2011 .......Madame la Ministre, il faudra bien trouver rapidement des solutions durables afin de ne plus polluer ni à terre ni en mer, les discours ne suffisent plus...... CLIQUEZ....

 

le 8 mai 2011: Un Pétrolier et non un chimiquier suspecté de pollution, dérouté vers Brest ! Bravo aux Douanes, au Procureur de la République et au Préfet Maritime, qui viennent de surprendre puis de faire détourner ce Pétrolier battant pavillon des " Îles Marshall " suspecté de pollution. " Le KALTENE " CLIQUEZ.....

 

Landerneau le 2 février 2011 L'Océanisation de l'ancien Porte hélicoptère " Jeanne d'Arc " préconisée par une association de l'île de la réunion serait une dérive grave. Pourquoi aussi ne pas Océaniser tous les vieux navires militaires, de commerce, de pêche, de plaisance et tous nos déchets encombrants. De la pointe Bretonne (confrontée aux pollutions maritimes et terrestres) cette idée est mauvaise, toutes les conséquences n'ont pas été mesurées, ainsi que la jurisprudence et les prétextes que cela pourraient engendrer. Cela pourrait rapidement devenir le moyen de se débarrasser à moindre coût des vieux navires et de tous les objets embarrassants. Quelle aubaine pour certains peu ou pas scrupuleux du monde maritime et industriel.Au moment ou la Marine Nationale opterait pour certaines déconstructions de ses vieux navires en France, dans des chantiers respectueux de l'Homme et de l'Environnement, l'idée de l'association Nautilus de faire Océaniser l'Ex-Jeanne d'Arc ne doit pas faire son chemin. L'association MOR GLAZ demande que cette proposition ne soit ni entendue ni retenue par quiconque……….. Certains industriels sont convaincus que la déconstruction des navires (civils et militaires) doit devenir une activité comme les autres. Certains Groupes réalisent des investissements comme par exemple au Havre ( voir les sites www.morglaz.org www.brestouvert.net), des encouragements doivent être maintenus pour ces industriels. Chaque pays, chaque armateur doit prévoir la déconstruction de ses vieux navires.. Admise au service actif en 1964, la Jeanne d'Arc a été définitivement condamnée en novembre dernier, elle porte le numéro Q860. Après d'importants travaux de sécurisation de la coque et d'extraction des fluides, elle doit faire dans les prochaines années l'objet d'un appel d'offres en vue d'être déconstruite. L'association MOR GLAZ souhaite que l'Ex-Jeanne d'Arc soit déconstruite le plus rapidement possible en France par ceux qui se sont donnés les moyens de la recycler en respectant l'Homme et l'Environnement.

 

Brest est passée à côté de cette activité qui part au Havre. Peu ou pas de volonté de la part de la Région, du Département, de la Chambre de Commerce et d'Industrie et de la Municipalité de Brest, etc.

L'Association MOR GLAZ souhaite bonne chance au groupement d'entreprises Gardet & De Bezenac Recycling et TOPP DECIDE. La société Gardet & De Bezenac Recycling qui a su investir plus de 5 Millions d'€uros sur une superficie de 4 hectares afin de rendre cette activité respectueuse de l'Homme et de l'Environnement.

Après une carrière entamée en mars 1976 et qui s'est terminée en 2008,

le patrouilleur rapide L'Epée a quitté Brest le vendredi 21 janvier 2011

sous remorque du Chambon Noroît à destination du Havre.

A l'issue de ces 32 années de carrière passées en majorité outre-mer puisqu'il a longtemps été stationné à Mayotte avant de regagner Lorient où il avait été attribué à la gendarmerie maritime, l'Ex-patrouilleur rapide construit par le chantier Constructions Mécaniques de Normandie de Cherbourg va maintenant être déconstruit par le groupement d'entreprises Gardet & De Bezenac Recycling et TOPP DECIDE. Le démantèlement se fera sur un site créé en 2007 sur l'espace de 4 hectares des anciens Ateliers et Chantiers du Havre, les ACH.

Un chantier certifié aux normes environnementales qui pourra traiter des navires jusqu'à 130m de long et qui a nécessité 5 millions d'euros d'investissements.

Cette déconstruction sera le deuxième contrat passé par ce chantier avec la Marine Nationale qui lui a déjà confié la démolition de citernes et de petits chalands qui se trouvaient à Lorient. Pascal DUPALUT, le directeur technique de TOPP DECIDE était cette semaine à Brest afin de superviser l'opération de transfert du patrouilleur.

D'un déplacement de 150 tonnes, l'Epée est long de 40.70m pour une largeur de 5.90.

Le convoi devrait mettre deux jours à rallier le port normand.

L'Association MOR GLAZ a formulé une demande de visite du Chantier, celle-ci a aussitôt été accordée par messieurs Patrick Nion directeur général du chantier et Pascal Dupalut, la visite se déroulera le mercredi 2 février 2011.

Félicitations à ceux qui ont osé entreprendre cette activité.