Association de citoyens qui défendent l'environnement maritime

 
- Accueil -

 

Les métiers de la mer sont intéressants et il y a du travail à la clé après avoir fait une formation

Dans le cadre de son projet " Découverte du territoire et des ressources ", Sandrine Colin, éducatrice en formation à l'EIPF Don Bosco, vient d'inviter M. Hellequin ancien marin et Président de l'Association MOR GLAZ à venir présenter les métiers de la mer.

Après la rencontre, l'après midi a été consacrée à une visite du remorqueur Abeille Bourbon, au port de Brest. Les jeunes ont pu alors échangé avec les marins présents à bord.

Ce professionnel de la mer, ancien marin à la Grande Pêche et au Sauvetage en Mer, s'est exprimé devant une quinzaine de jeunes mineurs et majeurs inscrits sur les dispositifs Espace Insertion1 (EIPF) et EMS2 (Centre de Formation) de l'Association Don Bosco. La matinée a donné lieu à des échanges constructifs. Les jeunes l'ont interrogé sur les parcours professionnels (y compris le mien) et sur les possibilités de formation. Ils ont été agréablement surpris : " Les métiers sont intéressants et il y a du travail à la clé après avoir fait une formation " ?

Oui, ce secteur maritime recrute sans arrêt, les armateurs (propriétaires des navires) sont demandeurs de marins professionnels pour les métiers du pont, de la machine et de l'hôtellerie, un navire selon le type est une ville qui doit fonctionner jour et nuit.

Mr Hellequin a tenu un discours positif et a su redonner le sourire. La marine marchande et la marine de la pêche recrutent dans tous les corps de métiers :" Il n'y a pas de chômage dans ce secteur ". Même avec un parcours scolaire atypique, des portes restent ouvertes " On peut être marin même avec rien en poche au départ, il faut juste de la volonté et de l'envie " ? Il faut passer par une école qui vous formera : exemple, le Lycée Professionnel du Guilvinec qui est le plus proche. Il faut être courageux et capable de quitter sa famille plusieurs semaines mais les métiers de la mer sont des métiers extraordinaires dans lesquels chacun peut s'épanouir les spécialités sont nombreuses, y compris pour les filles.