Association de citoyens qui défendent l'environnement maritime

 

 

Landerneau le 27 juin 2017

 

Ce matin un quotidien en ligne titrait : LA TOULINE VA-T-ELLE DEVOIR REDUIRE LA TOILE ? Comment cela est-il seulement possible dans un pays où la Mer, les ports et les activités maritimes seraient une priorité. Cette association LA TOULINE bien connue des Marins, de l'environnement maritime, et de toute la communauté maritime est indispensable pour les Marins, elle est certes, une association de conseil " utile " mais pas seulement.

.Elle trouve des embarquements aux Marins !

.Elle donne des envies à celles et ceux qui avaient " décrochés " pour de multiples raisons !

.Elle permet à d'autres de découvrir et de vivre ces beaux métiers issus de la Mer !

.C'est aussi elle, qui donne le bon cap aux Marins un peu perdus dans le brouillard des méandres administratifs et de la réglementation maritime parfois trop zélée et technocratique, incompréhensible pour les navigants qui préfèrent ainsi parfois changer de métier !

 

L'Etat Français qui a oublié " omis " l'intitulé Mer lors de l'attribution des portefeuilles Ministériels, devrait regarder de bien plus près les missions et les résultats concrets, réalisés par l'association LA TOULINE.

Les résultats obtenus par LA TOULINE sont sans ambiguïté. Lors du Plan de Sauvegarde de l'Emploi (PSE) et le licenciement de 80 navigants chez Louis Dreyfus Armateurs en 2016, LA TOULINE aura démontré sa grande capacité à agir et à réagir, en reclassant tous les navigants sauf une seule personne qui a fait un autre choix !

En 2016, l'association MOR GLAZ avait lors d'une réunion de bureau décidé d'octroyer un don à LA TOULINE, l'association du Remorquage s'y était associée, une forme de reconnaissance pour le travail réalisé pour les Marins. Ces deux associations précitées reconnaissent depuis longtemps le travail fourni " effectué " par LA TOULINE.

Par ce communiqué, l'association MOR GLAZ demande aux services de l'Etat mais pas seulement, de donner des moyens supplémentaires à LA TOULINE afin que les Marins se sentent un peu moins seuls. Nous demandons à celles et ceux qui ont un pouvoir de regarder de près les missions de LA TOULINE et de l'aider afin qu'elle puisse sereinement continuer de remplir ses " ces " missions.

En cette période il faut donner espoir à quelques Marins et futurs Marins, pour cela LA TOULINE doit avoir les moyens nécessaires pour se développer et continuer sa navigation en gardant le cap de la solidarité maritime.

 

Jean-Paul HELLEQUIN

Président de l'association MOR GLAZ

c/c : Cabinet du Premier Ministre, Ministère des Transports, Secrétaire Général de la Mer, Direction des Affaires Maritimes.