Association de citoyens qui défendent l'environnement maritime

 

 

Compte rendu de la réunion annuelle du Bureau de l'association MOR GLAZ qui s'est tenue le jeudi 11 janvier 2018 à 10h30 à l'Hôtel Restaurant des Gens de Mer 44, Quai de la Douane à Brest.

 

 

 

Etaient Présents :

Danielle HELLEQUIN (Webmaster)

Laure TALLONNEAU (Trésorière)

Michel GLEMAREC (vice-Président)

Christian BUCHER (vice-Président)

Jean-Paul HELLEQUIN (Président)

Etaient excusés :

Madame Françoise GAILL

Monsieur Patrick Poivre d'ARVOR

Monsieur Christian BUCHET

- Exposé du Président sur l'année 2017.

L'association se porte bien, avec 323 Adhérents en 2017, l'association compte environ 50% des Adhérents sur le littoral Français, les autres proviennent de toute la France et quelques dizaines (sympathisants compris) hors de nos frontières (Suisse, Allemagne, Belgique, Grande-Bretagne, Portugal, Italie et Asie). Notre principale fierté, celle d'avoir en 2015, 2016 participé et soutenu le procès qui a redonné tous ses droits en 2017 à Océane HERAULT, nous saluons tous les membres de l'association et toutes celles et ceux qui ont permis cette victoire importante pour elle, mais aussi pour tous les Marins !

- Les objectifs de l'association pour 2018.

Les objectifs restent les mêmes, d'abord les Marins, la sécurité maritime, défendre toutes les activités maritimes respectueuses de l'Homme et de l'Environnement. Défendre la déconstruction des vieux navires en France et à Brest dès que cela est possible, donner à cette activité toute la place industrielle qu'elle mérite à Brest et ailleurs. Défendre le cabotage maritime, l'enseignement maritime et moins de zèle de la part des Administrations maritimes et des moyens supplémentaires si nécessaire ! Le renouvellement des deux remorqueurs Abeilles Flandre et Languedoc et la mise en place d'un remorqueur dans le Golfe de Gascogne. Nous insistons sur le fait, que les moyens sont insuffisants en remorqueurs, nous parlons bien de remorqueurs ! Quelques chiffres, en 1978 lors de la mise en place des remorqueurs affrétés par l'Etat suite à l'accident de l'AMOCO CADIZ (il y a 40 ans) un remorqueur de 125 tonnes de traction (armé par 15 Marins) était affrété 76000 Frs jour 40 ans plus tard, un remorqueur de 205 tonnes de traction (armé par 12 Marins) est affrété 13000€ jour soit 500€ de l'heure, a disposition 24h/24h 365jrs par an. Les membres du bureau rappellent (si cela est encore nécessaire), que nous faisons un constat et rien de plus, que l'association ne représente ni défend aucune société en particulier. Nous voulons simplement, que la protection du littoral soit bien assurée, par des navires modernes, puissants, avec une visibilité sur une période longue 35 ans, il ne faut donc pas se tromper ni d'Armateur, ni sur la performance des moyens nautiques et des équipages compris ! Le gigantisme des navires transportant plus de 21000 conteneurs est un risque qu'il faut prendre en compte ! Qu'est devenu le pétrole de l'AMOCO CADIZ, qui était stocké, sur le port de Brest et ailleurs. Que compte en faire l'Etat Français 40 ans après ? Une position sans ambiguïté contre la pêche électrique, tant que des études sérieuses ne seront pas faites sur les conséquences réelles. Nous maintenons notre demande de remonter les deux coques laissées de la société MAERSK en décembre 2016 à quelques miles des côtes Françaises. Nous demandons, une obligation pour tous les navires d'être équipés de Sécurité Passive Embarquée. Nous avons évoqué le coût des rendez-vous avec plusieurs Ministères et Administrations, nous nous y rendrons dès que possible. Le rendez-vous le 10 janvier 2018 avec Monsieur Hugues VINCENT Administrateur en Chef des Affaires Maritimes a été positif, nous le remercions d'avoir souhaité nous rencontrer !

- Le bilan des adhésions et le bilan financier.

La trésorerie est saine, les dépenses sont très bien maitrisées, et l'association a quelques réserves, les dépenses toujours ciblées et justifiées. Depuis le début de l'année 2018 nous avons plus d'une dizaine de nouveaux Adhérents. La revalorisation des cotisations a été évoquée, selon les résultats financiers fin 2018, elle pourrait passer de 15€ à 17€.

Le Président a proposé, l'entrée au bureau de deux nouveaux membres, leur identité sera rendu publique sur notre site dans quelques jours !

Les dons sont reconduits à l'association " LA TOULINE " qui elle aussi œuvre pour les Marins de manière remarquable et continue.

Pour l'association MOR GLAZ 2018 est l'année des 40 ans du naufrage de l'AMOCO CADIZ. Comme calligraphié sur la Carte de vœux 2018 de l'association MOR GLAZ par Nolwenn LEROY sur une Gouache très lumineuse réalisée par Anne SMITH Peintre officiel de la Marine intitulée " L'espoir de Marin et de Tessa " !

Le Président de l'association MOR GLAZ Jean-Paul HELLEQUIN